Par arrêté ministériel du 9 mars publié au journal officiel du 28 mars, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu sur la commune.

Cet état de catastrophe naturelle a été reconnu pour le phénomène « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols ».

Il concerne la période du 1er avril au 30 juin 2019.

Les personnes sinistrées qui n’auraient pas déclaré leur sinistre disposent d’un délai de dix jours à compter du 28 mars pour présenter leur dossier auprès de leur assureur.

Pour plus d’informations sur la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle : http://www.haute-garonne.gouv.fr/catna