L’école Supérieure des Métiers serait-elle victime de son image de qualité ?

C’est ce que l’on pouvait penser ce samedi lors de sa journée « Portes ouvertes ».

Ce ne sont pas moins de 500 visiteurs, familles ou élèves probables, qui se sont succédé durant la journée. Et ce sont quand même 211 futurs apprenants potentiels qui ont exprimé le souhait de rejoindre l’école en septembre.

Bref, malgré la crainte de devoir tout annuler à la dernière minute, tout le monde était sur le pont pour accueillir, accompagner, canaliser pour respecter les quantités par atelier, renseigner sur les différents métiers, les différents niveaux, les opportunités professionnelles qu’offre l’apprentissage.

Que ce soit dans le pôle alimentaire (Boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, traiteur, boucherie) ou dans le pôle mécanique (Voitures légères, poids-lourds, carrosserie, peinture, motos), tout était pris d’assaut par des jeunes adultes curieux et en recherche d’un métier, d’une filière professionnelle.

Bien entendu, tout le personnel gérait au plus près tous les déplacements des groupes et  les quantités dans les différents locaux.

Donc, une belle journée pour l’avenir de l’apprentissage !

école Supérieure des Métiers

Dans l’atelier chocolat