Par arrêté ministériel du 11 février publié au journal officiel du 20 mars, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu.

Cet état de catastrophe naturelle a été reconnu pour le phénomène « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols ».

Il concerne les communes suivantes : Mons et Valentine pour la période du 1er avril 2019 au 30 juin 2019.

Revel pour la période du 1er juillet 2019 au 30 septembre 2019.

Les personnes sinistrées qui n’auraient pas déclaré leur sinistre disposent d’un délai de dix jours à compter du 20 mars pour présenter leur dossier auprès de leur assureur. Pour plus d’informations sur la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle : http://www.haute-garonne.gouv.fr/catna