Entre dépit et espoir de pouvoir à nouveau proposer des animations : voilà l’état d’esprit du comité des fêtes de Montréjeau en ce mois de mars.

« Nous pensions tous, en ouvrant les portes de 2021, que nous allions retrouver le cours normal de la vie. Hélas, il a fallu très vite déchanter », confie Maryse Dumoulin, secrétaire du comité des fêtes.

Tout comme l’an passé, les fêtes de Pâques n’auront pas lieu.

« Nous sommes très sensibles aux difficultés rencontrées par tous les forains qui occupaient chaque année, le boulevard de Lassus et faisaient la joie de tous les enfants montréjeaulais. »

Peut-être une lueur d’espoir pour le “Marché aux fleurs” anciennement Floralies, qui pourrait être organisé le dimanche 9 Mai sous la halle Verdun.

Il est considéré comme un marché de plein vent. Mais il faudra évidemment respecter les gestes barrière.

Quant aux manifestations de l’été, feu d’artifice, marché à l’ancienne, il est à ce jour impossible de savoir si elles auront lieu.