Chronique 2 :

Les regrets

Je souhaite aujourd’hui vous faire partager une étude qui a changé ma façon de vivre.

Je pourrais la résumer par la fameuse citation de Confucius qui dit : « On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une ».

L’étude dont je vous parle a été compilée dans un livre intitulé : “Les 5 regrets des personnes en fin de vie” de Bronnie Ware. Oui je sais, je vous avais dit que ma rubrique serait légère (rassurez-vous c’est le cas !!), mais cette étude est un véritable détonateur qui permet de mettre en lumière ce que chacun d’entre nous pourrait regretter avant de quitter cette terre.

Bronnie Ware est une infirmière en soins palliatifs qui a interrogé ses patients lors de leurs derniers instants.

Voici donc les 5 regrets les plus fréquents classés du moins représentatif au plus représentatif :

  • « J’aurais aimé m’accorder un peu plus de bonheur »
  • « J’aurais aimé garder le contact avec mes amis »
  • « J’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments »
  • « J’aurais dû travailler moins »
  • « J’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi ».

Une fois que vous avez lu ces 5 regrets, que faites-vous ?

Vous avez deux solutions :

  • La première est de se dire que vous ne serez pas différents de toutes ces personnes interrogées, que vous ne faites pas ce que vous voulez, que vous avez des responsabilités que vous devez assumer (crédits, famille à charge…), que vous ne pouvez pas vous changer, qu’il est trop tard…
  • Ou bien, vous pouvez prendre la seconde option et vous dire quelle chance merveilleuse vous avez d’être en vie et qu’il n’est jamais trop tard pour changer les choses. Il ne s’agit pas d’envoyer tout valser mais de choisir de concrétiser ou de mettre en action des petits trucs qui peuvent améliorer votre vie : un pas à la fois. Vous pourriez par exemple décider de vous accorder une journée par mois rien que pour vous et vous détendre. Vous pourriez aussi mettre la musique à fond et danser dans votre salon. Et pourquoi pas rappeler ce vieil ami que vous avez perdu de vue et qui vous manque ? Vous pourriez dire « je t’aime » aux personnes importantes. Et ce fameux rêve d’enfant mis au placard si on en reparlait ???

Je vous propose cette semaine de choisir un de ces regrets et de décider de mettre en place une action concrète pour l’éradiquer…

Si vous ne le faites pas, et bien figurez-vous que personne ne le fera pour vous !!!

Exemple : Je décide cette semaine de quitter à l’heure mon travail / Je décide ce soir d’éteindre la TV et de faire des jeux de société en famille / Je m’autorise à dire « non » à un membre de mon entourage une fois pour faire ce que moi je veux.

À vous de jouer

« Un jour, tu te réveilles et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant » Paulo Coelho

N’hésitez pas à partager cet article ou à le commenter.