Regroupant des acteurs de tous horizons,  la Semaine Internationale de la Courtoisie au volant réunit tous les partenaires du domaine de la route et de la sécurité routière.

Elle a été lancée comme simple “journée” par une association créée en septembre 2001, l’AFPC (Association Française de Prévention des Comportements au volant).

Depuis 2008, la journée est devenue une semaine et, en 2021, pour la 22ème édition, les dates retenues sont du 15 au 22 mars.

Lutter contre l’incivilité

Elle est une réponse à la recrudescence d’un phénomène inquiétant : l’incivilité au volant. La conduite automobile cristallise semble-t-il les tendances les plus animales de nos contemporains et nombreux sont les hommes (et les femmes) civilisés qui deviennent de véritables mufles dès qu’ils montent dans leur automobile.

La semaine de la courtoisie au volant rassemble des partenaires soucieux d’améliorer le comportement des Français sur la route et dans les villes, et d’instaurer une meilleure cohabitation entre les différents usagers : automobilistes, piétons, deux-roues.

Modifier le comportement des Français (et des autres)

Parler de courtoisie au volant, de respect des usagers, de nécessaire cohabitation dans un espace à partager, semble favoriser une prise de conscience collective qui contribue directement à l’infléchissement des chiffres de la mortalité sur la route. Cette baisse, sensible en France depuis le milieu des années 2000, semble marquer le pas depuis 2014. Une incitation à intensifier les efforts.

La courtoisie au volant, c’est tous les jours et pas seulement une semaine dans l’année.

Un site à visiter : https://www.liguedesconducteurs.org/non-categorise/courtoisie-au-volant

Source : journée mondiale

Crédit photo : autoplus.fr

Crédit vidéo : youtube.com