Grosse manifestation à Saint Gaudens ce samedi 6 mars pour la défense de la vie culturelle et artistique dans le Comminges mais aussi partout en France.  Le collectif organisateur voulait  rappeler à cette nouvelle occasion que la vie culturelle et artistique est essentielle au maintien du lien social, le terreau de toutes les solidarités contre l’isolement. Dans le contexte de cette crise sanitaire, ce sont les plus fragiles qui sont mis en difficulté : les jeunes, les étudiants, les personnes âgées.

Les professionnels de ces lieux de sociabilité, les salles de cinéma, les restaurants, les bars, les ateliers artistiques, les acteurs culturels, veulent à cette occasion rappeler qu’ils sont bien conscients des exigences de précaution, parfaitement capables d’appliquer les protocoles sanitaires adaptés. Et comme il souhaitait leur colère a été un temps politique, festif et joyeux ! »

Carole Delga présidente de région et Joël Aviragnet député de la 8° circonscription s’étaient joints au cortège. La présidente a rappelé “son appel au gouvernement pour qu’il autorise la réouverture des lieux culturels et artistiques en fonction de la situation sanitaire par territoire et dans le respect des règles de protection. L’Occitanie est prête à expérimenter.”

La tolérance des français aux restrictions sanitaires et aux privations des liberté individuelles est sur le point de craquer. Les manifestants venus en grand nombre sont venus le dire haut et fort dans la joie et la bonne humeur certes mais avec beaucoup de colère et de fermeté. Le mur se lézarde et la crise sociale et économique risque d’être pire que la crise sanitaire . Pendant ce temps là, un calme plat régnait dans le Volvestre…