Clément Garrigues

Né en 2002, à Moissac, Clément Garrigues est allé très tôt, à l’école de rugby de l’AM, il avait l’âge de 5 ans. Il portera le maillot bleu et blanc jusqu’à 14 ans. Repéré par les l’US Montauban il eu le privilège de figurer dans la sélection du Tarn-et-Garonne minimes deuxième année. En cadet, il intégrera le « Pôle Espoir » au Creps de Talence près de Bordeaux où il fera ses premières années de lycéen au lycée Victor Louis.

Clément envisage un avenir de joueur professionnel.

Retenu parmi les 25 meilleurs joueurs au poste de 10, il rejoindra le groupe France des moins de 20 ans. Participe en novembre et décembre au partenariat d’entrainement de l’Equipe de France du Tournoi des 6 Nations. A 18ans 1,80m/ 89kg, leader de jeu en n°10 ou au poste de centre, ses places de prédilection. Il vient de signer pour 2 ans au club d’Agen.  Le club phare de la région tarnaise, qui malheureusement risque fort de redescendre en Pro-D2, aujourd’hui dernier du classement.

Le club d’Agen a su, comme beaucoup de clubs de notre région, former et découvrir ces jeunes talents régionaux, il est plus difficile pour ces clubs de garder leur pépites, l’appel des grands clubs étant plus fort. Gageons que Clément Garrigues puisse profiter à fond de ces deux ans à l’SUA qui devrait offrir sa chance à Clément de jouer en équipe première. La porte pour jouer avec les « Bleuets et les Espoirs » reste grande ouverte pour une belle saison.

Clément : « De toute façon je dois faire mes preuves, le SUA m’a fait confiance. J’espère pouvoir continuer, il est vrai que le club traverse une crise, on compte beaucoup de blessés en équipe du Top 14. Pour ma part j’ai toujours rêvé de jouer au rugby au plus haut niveau.»

Dans la réussite de Clément il ne faut pas oublier d’y associer ses parents, la famille entière n’a jamais ménagé ses efforts pour suivre le fils dans la plupart de ses déplacements. Philippe, le papa a joué à bon niveau au rugby, 10 ans responsable de l’Ecole de rugby de Moissac. Papa a donné le gout de la pêche et de la chasse à son fils. Un esprit de partage, le goût de l’effort, de la découverte en pleine nature. Passionnséede ski la petite famille se retrouvera très tôt dans la vallée de Luchon pour pratiquer ce sport de glisse. S’en est suivi l’acquisition d’un pied à terre au pied du verrou glaciaire, très vite intégrés, impliqués, dans la vie associative, du village, membre actifs du comité des fêtes. Ski, Pêche, montagne, quelques cols en vélo, la famille Garrigues, profite pleinement de l’offre qu’apporte nos montagnes.

Toute la famille, sa maman Sandrine, Camille sa petite sœur, sont  fières du parcours réalisé par Clément. Dans une année compliquée par la pandémie Covid-19, il a obtenu son Bac S avec mention. Aujourd’hui il est en licence en faculté de biologie d’Agen. Rien n’est facile, mais Clément est un garçon, accrocheur, calme, travailleur et passionné.

A la question aurais-tu des conseils à donner aux jeunes sportifs, Clément : « surtout qu’ils soient persévérants, dans les deux domaines, sport et études. Le pépin, la défaillance, peut vite arriver, il vaut mieux avoir les deux cartes en mains. Pour ma part j’ai eu une baisse de régime, en scolaire, les stages en U20, plus la semaine « partenaires d’entrainement avec l’équipe de France en fin d’année », ont quelque peu retardé mes révisions. »

Quels étaient tes « idoles, les exemples à suivre ? 

Clément : « Johny Wilckinson, Thierry Dusautoir, c’étaient mes stars, sur le terrain mais aussi des modèles dans la vie.. ! J’ai encore une année en espoir U20, j’espère que cette année je pourrais jouer en pro. Mais vraiment trop occupé, le ski, Luchon, sont loin..! je salut tout le monde…»

Adishatz Clément…