Mercredi 17 Février, Georges Méric,  Président du Conseil Départemental de la Haute-Garonne, visitait les logements rénovés dédiés aux compagnes et compagnons d’Emmaüs de Saint-Gaudens ainsi que le dépôt vente de l’association guidé par Michel Robert, Président de la Communauté et par Michel Allenou, Vice-Président. Etaient également présents Magali Gasto Oustric, Présidente de la Communauté de Communes Coeur et Coteaux Comminges, Jean-Yves Duclos, Maire de ST-Gaudens et Angéline Lacarrère, Directrice de la Direction Territoriale des Solidarités Comminges Pyrénées.

L’association bénéficie d’un statut spécifique d’Organisme d’Accueil Communautaire et d’Activités Solidaires (OACAS) prévoyant un accueil inconditionnel, sans durée minimum ou maximum, sans bail ni loyer des compagnes et compagnons qui, en échange de leur travail, sont nourris, couverts par l’assurance maladie et l’assurance vieillesse et perçoivent une dotation de 70 € par semaine. Les activités de la Communauté se concentrent sur le ramassage, le tri, la réparation et la vente d’objets délaissés par les habitants de Saint-Gaudens et des environs. Depuis le début de la crise sanitaire, les activités de l’association ont été totalement ou partiellement interrompues pendant 12 semaines avec une baisse du chiffre d’affaires de 15 % limitée grâce à la vente en ligne et au “click & collect”.

Le Conseil Départemental a alloué en 2020, en supplément des aides annuelles de fonctionnement de l’association, une subvention  exceptionnelle de 150 000 € pour la réalisation du projet de rénovation du lieu de vie des compagnes et compagnons (32 chambres de 15 m2 avec salle d’eau privative sont prévus sur le centre dont la fin des travaux de rénovation aura lieu fin mars).

“Le Département se mobilise depuis le début de la crise sanitaire pour préserver le rôle indispensable du monde associatif, souvent en première ligne pour répondre aux besoins fondamentaux des plus démunis dans cette pandémie. Il est aujourd’hui essentiel de valoriser l’engagement citoyen et de répondre concrètement aux besoins des associations et des bénévoles en Haute-Garonne” a souligné Georges Méric.