Un chêne a été abattu ces mardi et mercredi sur l’avenue Peyrusse, à l’entrée d’Estantens.

Cet abattage a été décidé suite à la visite annuelle de l’Office National des Forêts pour des raisons de sécurité.

En effet, l’ingénieure chargée de la surveillance a constaté une cavité au collet (le pied de l’arbre) côté route, une fissure à l’opposé soit vers la maison en contrebas et surtout les sondages au maillet ont permis de diagnostiquer que le tronc était creux sur environ 3 mètres.

Il pouvait donc tomber dans un délai relativement court, en cas de vents forts.

C’est donc au parc technologique départemental de Portet qu’a été confiée la mission, sous le contrôle de Raymond Dupin, le référent Arbres du secteur de Muret. Cette entité a en charge les 6000 arbres d’alignement du secteur.

La couronne de fleurs visible sur l’arbre, accrochée à la mémoire d’un jeune accidenté à cet endroit, a été préservée et rendue à la famille.