2021 marque l’ouverture d’une nouvelle année pour le développement touristique en Cagire Garonne Salat. Marie-Christine Llorens, Vice-Présidente en charge du tourisme, de la culture et du patrimoine à la communauté de communes dresse un premier bilan et nous dévoile les nouvelles perspectives en matière de développement.

« Dans cette année inédite pour le tourisme, notre territoire de pleine nature a su trouver les ressources pour faire face aux contraintes qui s’imposent à nous. Si le manque de fréquentation des clientèles internationales a pesé sur le chiffre d’affaires de nos entreprises touristiques, nous avons vu croître fortement la fréquentation de clientèles régionales et nationales, attirées par nos espaces naturels très plébiscités dès la sortie du premier confinement. Le mois de juillet fut un peu timide en raison de la défiance du public, mais la réactivité des professionnels du tourisme a permis de rassurer les clientèles et favoriser un rebond important sur le mois d’août avec des réservations en hausse ».

Face à la crise : réagir et communiquer

Pendant le premier confinement les producteurs locaux ont été mis à contribution  grâce à une opération de communication pour relancer l’économie locale.
Le magazine ÔPyrénées continue à booster l’audience sur les réseaux sociaux et le site internet (10000 visiteurs de mai à octobre). L’agenda des animations « Sortir en Comminges » s’est adapté lui aussi au digital avec une version en ligne.

Nature rando, nature vélo

L’édition de nouveaux topoguides de randonnées s’est poursuivie. Lancement des opérations Vélo. L’OT était présent aux assises du vélo en janvier 2020 au salon international du tourisme à Nantes.

Un annuaire des professionnels du vélo a été édité, présentant l’ensemble de l’offre de service « vélo ». Sans oublier le développement du site velopyrenees.fr.

Les projets : Refonte du plan local de randonnées pédestres et le projet acté d’une piste pumptrack sur la Haute vallée de l’Arbas. Développer la pratique du VTT & du gravel bike, ainsi que promouvoir de nouvelles pratiques comme la downhill ou l’enduro.

Un territoire en phase de professionnalisation.

Depuis octobre 2020, l’office de tourisme est devenu une véritable Agence de voyage de Pays. Côté tourisme culturel création du premier catalogue de visites guidées « Notre territoire est un bassin d’emploi touristique qui compte près de 70 à 80 équivalents temps plein » rappelle la vice-présidente au tourisme, avec un accompagnement des professionnels sur les questions fiscales, techniques, les subventions ou la commercialisation. Depuis novembre un webservice inédit a été mis en place pour les hébergeurs

Le nouveau bureau : Stéphane Duron, Président ; Marie-Christine Llorens, 1ère VP, Corinne Ortet, 2ème VP, Serge Fontan, secrétaire, Philippe Bussière, secrétaire adjoint, Guillaume Burli, trésorier et Céline Cuisinier, trésorière adjointe.