Chaque année, fin janvier, les communautés chrétiennes de la ville participent à la semaine de l’Unité. Cette manifestation oecuménique permet aux communautés catholique, protestante, évangélique et orthodoxe de se retrouver autour d’un thème de la Bible. Ainsi, en Comminges, ces communautés avaient pris l’habitude de se recevoir, à tour de rôle dans leur lieu habituel de célébration. Le Covid 21 est passé par là et  c’est sous une autre forme que ces églises ont célébré l’évènement.

Face aux plus démunis de plus en plus nombreux, l’Eglise se devait d’accorder  ses actes avec ses sentiments pour répondre aux paroles du Christ telles qu’elles sont rapportées dans le livre de Mathieu au chapitre 25 où il est écrit:” J’avais faim et vous m’avez donné à manger…”

De nombreuses denrées alimentaires (non périssables) ont été regroupées au centre Saint-Louis et permis la confection de 42 colis au profit de plus de 90 bénéficiaires : personnes seules, familles. Des bénévoles parmi ces communautés, des services d’action sociale, des responsables municipaux de communes voisines ont ainsi assuré cette distribution.

Cette opération de solidarité s’inscrivait bien dans le cadre d’une action bien particulière et ne doit pas faire oublier tous ceux qui, au quotidien, dans l’ombre, sont aussi des”distributeurs d’humanité”, aux côtés du travail remarquable des bénévoles des Restos du Cœur et du Secours Populaire.