C’est contraint par la cause sanitaire liée à la Covid 19 que Jean Marc Esquirol président du Sivom des plaines et coteaux du Volvestre a adressé ses vœux à l’ensemble du personnel par courrier. Des vœux qui n ‘écartent pas les difficultés réelles auxquelles se trouvent confrontés le Sivom mais qui se veulent combatifs pour l’avenir.

Après avoir rappelé les conséquences des confinements et autres avatars qui sont apparues nombreuses et économiquement graves, Jean Marc Esquirol a souligné le professionnalisme des agents du Sivom : « Nous avons cependant fait face. Les services se sont adaptés avec rapidité, intelligence, dévouement et je tiens à saluer leur sens aigu du service public »

Il remerciait également le nouveau comité syndical issu des dernières élections municipales marquant le fait qu’il avait lui aussi « bien » travaillé malgré le contexte difficile.

Dans ses propos Jean Marc Esquirol souligne les profonds changements qui attendent le Sivom dont certains sont contraints et forcées. Modification de la régie de transport, révision des statuts mais aussi mise en délégation de service public de la cuisine centrale en septembre 2021 qui va influer plus directement sur les carrières des agents.

Enfin il ne manquait pas de rappeler que le projet initié en 2017 de rapprochement (mutualisation ou mise en commun) avec la communauté de communes du Volvestre était toujours d’actualité «  Souhaitons que nous puissions trouver les modalités de sa concrétisation »

Il concluait ses vœux par la phrase : «  Même si la présentation des vœux pour l’année nouvelle ne vaut pas promesse, son exercice me donne l’occasion de communiquer et de vous dire à toutes et à tous, en mon nom personnel et au nom du comité syndical notre sympathie. Bonne année 2021 : Santé bonheur, réussite »