Le stock s’épuise, mais ils restent encore quelques exemplaires du Calendari Gascon.

Le bon de commande, lien ci-après : https://bb9f16de-9584-435e-9c35-adcd314937a5.filesusr.com/ugd/d00c71_b698f72a842f4a2f9c326f694568a03b.pdf

Voici sa Petite Histoire :

Mathieu Bares a eu l’idée. C’est notre troubadour moderne, chanteur compositeur en langue gasconne. Ce projet il le portait, dans un coin de sa mémoire, depuis longtemps. Il pensait que ce serait compliqué, pourtant c’était une bonne idée, ce serait dommage de ne pas tenter de la concrétiser. Et puis les rencontres font que parfois les hommes associent leurs compétences et leurs talents pour la réussite d’une espérance.  « Revoir sur les murs de nos maisons, le calendrier de la Poste, généralement, que nos grands-mères entretenaient des diverses actions relatives aux travaux de la ferme, jardins, vie à l’étable, naissances présumées, la fête du cochon… ».

Il fallait donc un calendrier, où l’on pourrait se reconnaitre, identifier notre appartenance, où les futures générations aient droit de citer, en apportant une image novatrice, ancrée dans notre 21ème siècle. Où l’on pourrait retrouver les informations traditionnelles, la position « des lunes », le noms des saints (en gascon), les périodes de vacances scolaires, quelques précisions géographique et linguistique, voilà c’est le «Calendari».

Il est né d’échanges entre membres d’une équipe restreinte. Era Pastorala, compte des membres discrets, efficaces et très dévoués à la cause du patrimoine et des acquis culturels. Nadine nous dit : « je ne suis pas née dans la culture gasconne, mais pour avoir des origines bretonnes, je sais qu’il faut garder le contact avec ses racines. J’ai de suite vu dans ce calendrier un élément d’appartenance, comme la feuille de l’arbre tombe chaque automne pour mieux aider l’arbre à se ressourcer… »

Ce projet fédérateur a rassemblé dix écoles du Haut-Comminges qui ont réalisé les illustrations : Cazeaux de Larboust, Luchon, Marignac, Gourdan-Polignan, Lourde, Ardiège, Labroquère et Saint-Bertrand-de-Comminges.

            Mathieu : « En tant qu’enseignant, je trouvais important de permettre aux élèves de s’exprimer à travers les arts plastiques sur un support concret et de leur faire découvrir les richesses de notre patrimoine culturel (langue occitane, proverbes locaux souvent liés aux phénomènes naturels). Grâce au Calendari, les élèves travaillent sur un objet qu’ils ont construit. Nous évoquons les proverbes et découvrons les dessins si attachants.»

L’aide de la Région Occitanie a permis aux élèves bilingues de l’école élémentaire de Luchon de réaliser douze vidéos mettant en scène ces proverbes. Le côté innovant est de pouvoir lire ces petits films d’animation grâce à un Qrcode sur chaque page, vous permettant ainsi d’avoir la prononciation exacte du dicton en gascon et d’en imager le sens.

           Mathieu : « Je me souviens du temps consacré aux choix des proverbes, des photos, des dessins… Nous avons tous été agréablement surpris par les productions splendides et originales faites par les écoles, des techniques variées, remplies d’imagination, de spontanéité, de joie et de bonne humeur. Les enfants ont été de vrais artistes. Des fleurs qui rigolent, des traces de mains, des oiseaux avec un bec plus grand que leurs pattes, etc. »

Un autre homme a cru en ce projet : Alain Puente, tout nouvellement élu Président de la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaise (CCPHG). Il n’a pas hésité à faire voter, avec les vices Présidents, une aide financière qui a permis d’assurer les premières dépenses. Le but étant de distribuer gratuitement le Calendari à chaque résidence principale du territoire intercommunal (10 000 exemplaires pour couvrir les 76 communes). Afin d’équilibrer le budget de l’association sur ce projet, mille exemplaires ont été mis en vente au prix dérisoire de 3€. Encore en vente dans les lieux suivants :

  • Offices du Tourisme de SAINT GAUDENS, MONTREJEAU, LUCHON.
  • Intermarché LUCHON et CIERP-GAUD
  • Boucherie GER à LUCHON
  • Pharmacie Etigny à LUCHON
  • Vignemale Allées d’Etigny LUCHON
  • Chiens et Chats Beauté à LUCHON
  • Bureau de Tabac à ASPET
  • Les Idées sont dans la Grange à BARBAZAN
  • Au Petit Pèlerin ST BERTRAND DE COMMINGES
  • Boulangerie « Le Petit Moulin » à la Halle SAINT GAUDENS
  • OSTAU Béarnes à PAU
  • Librairie Tuta d’Oc à TOULOUSE
  • IEO Ariège à PAMIERS

                L’association PASTORALA espère pérenniser ce projet dans les années à venir et en développer de nouveaux en œuvrant ainsi au développement de la langue et de la culture gasconne. Pour rappel, l’association avait réalisé en 2014 et 2015, douze concerts de Noël en gascon avec 100 choristes et musiciens et en 2018, cinq représentations des Sinfonias Gasconas. Elle a soutenu la création d’une section musique et chant traditionnel au conservatoire de Saint Gaudens et aide les groupes musicaux occitans locaux. Enfin, elle a instauré un atelier de langue occitane tout niveaux à Luchon les lundis soirs (0617014226), depuis quelques temps cela ce passe en visio-conférence.

calendarigascon@gmail.com