Après des mois de l’inquiétude mondiale autour du Covid 19,… des raisons d’espérer ?

La complémentation en Vitamine D

Elle est peu couteuse. Elle est sans effets secondaires. Elle est cœur d’une quarantaine d’études scientifiques, concluant à des résultats si spectaculaires pour lutter contre les infections virales entre autres pathologies, au point que ça  semblerait miraculeux ?

Le célèbre professeur Michael F.Holick déclare : « Les résultats des recherches ces dernières années ont bouleversé nos connaissances sur la vitamine D, notamment sur les maladies infectieuses graves, ou comment la vitamine D agit sur le système immunitaire. Elle agit sur 291 gènes régulant la fonction immunitaire, la mortalité cellulaire, et toute une série de processus biologiques, ».

Le Docteur Eric Ménat : « Avec la vitamine D, il y a une réduction des infections hivernales, vous aurez des grippes moins fréquentes, moins de rhumes, une étude canadienne à relevé deux fois moins de cancer du sein chez ceux qui prennent de la vitamine D, allez chez votre médecin, faites vous doser en Vitamine D !».

Le Docteur Claude Lagarde,  « C’est un complément alimentaire de base. S’il n’y en avait qu’un, ce serait celui là ! ».

La vitamine D est métabolisée par le soleil, et sous nos latitudes européennes, nous en sommes carencés de la saison automnale au printemps.

Le professeur Vincenzo Castronovo : « En l’absence de vitamine D, la réponse immunitaire est produite à l’excès et provoque une réaction inflammatoire notamment au niveau respiratoire ! », ce qui expliquerait les cas de mortalité dans le cas du coronavirus : « Un poumon qui est trop attaqué n’est plus fonctionnel, et c’est ainsi que le patient peut mourir asphyxié. »

L’Académie de médecine dans un communiqué du 22 mai 2020 à recommandé la prise de vitamine D pour atténuer la tempête inflammatoire et ses conséquences. Toujours selon le Professeur M.F.Holick, la vitamine D s’avère être un boulier puissant contre le risque de contracter cette maladie infectieuse grave qu’est le Covid19. Il est estimé par les instances scientifiques que 80/100 de français seraient carencés en France contre 40/100 dans le Monde, les plus concernées étant les personnes âgées.

La vitamine D est prise en charge intégralement par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Il suffit de s’adresser au médecin traitant pour s’en faire prescrire, en continuant bien évidemment à suivre les recommandations de distanciation et de protection.

Références :

L’ouvrage : « The vitamin D solution » par Michael F. HOLICK

Michael F. Holick Endocrinologue spécialiste de la vitamine D, Professeur de médecine à l’Université de Boston. Il est spécialisé dans le domaine de la vitamine D, comme l’identification du calcidiol, la principale forme circulante de la vitamine D, et du calcitriol, la forme active de la vitamine.Professeur de médecine, de physiologie, de bio-physique et de médecine nucléaire, le plus grand expert de la vitamine D dans le Monde. Il est auteur de nombreuses études sur le Coronavirus.

Docteur Eric Ménat médecin généraliste, spécialiste en nutrition et phytothérapie

Le Docteur Claude Lagarde,   Directeur en pharmacie, biologiste et expert en micro-nutrition

Le professeur Vincenzo Castronovo Médecine préventive en micro-nutritionnelle et fonctionnelle, il enseigne à l’Université de Liège en Belgique.