Petite fable actuelle : « Un container poubelle, épris de vagabondage, près d’une rivière passa. Mais un faux pas lui fut fatal. Le bain fut forcé et le voyage long. »

Plutôt spécialistes des Cétacés, l’association « Explore Océan » ne pensait pas un jour trouver cette poubelle au large d’Hendaye, au pays basque. Une simple poubelle municipale, objet banal de notre quotidien.

Mais attention, pas n’importe quelle poubelle, puisqu’elle provient de l’Agglomération du Muretain, au vu de son logo! Donc, en service avant décembre 2015 !

Flottant lamentablement au milieu des dauphins et hissée à bord de leur catamaran, cette poubelle dit quelque chose de notre époque. Cela raconte une histoire plus importante que celle déjà édifiante du déchet plastique indestructible, celle que nous sommes tous potentiellement des pollueurs de l’océan, même à des centaines de km de nos côtes.

Notre regard sur l’état de notre Planète a-t-il changé et va-t-il changer? Pas sûr…

Certaines villes se sentent obligées, comme une piqure de rappel, d’inscrire sur leurs grilles d’égout: “Ici commence la mer”. S’il doit y avoir quelque chose de tristement drôle dans cette histoire, c’est que cette poubelle a été conçue pour que nos déchets urbains ne se retrouvent pas dans la nature, encore moins dans nos océans devenus si fragiles…