Les deux incubateurs d’innovation sociale présents sur la Région Occitanie, Catalis (basé à Toulouse), et Alter’Incub (basé à Montpellier), lancent pour la première fois, un appel à projets régional commun.

Un accompagnement à la création d’entreprises

Tous deux accompagnent la création d’entreprises dédiées à l’intérêt collectif, pleinement ancrées dans le champ économique et créatrices d’emplois. Ce sont plus de 350 projets qui ont été accompagnés en Occitanie par le réseau Alter’Incub et qui répondent à de nouveaux besoins liés à l’évolution de notre société dans des secteurs très divers : environnement, accès à l’emploi, lutte contre la précarité et l’exclusion sociale, santé, mobilité.

Portés par les Unions Régionales des Scop et Scic Occitanie pôles Méditerranée et Pyrénées, Alter’Incub Occitanie (identifié Catalis sur le territoire Ouest de la région), couvre tous les départements de la région. Ces deux incubateurs, inscrits dans l’économie sociale et solidaire, défendent l’idée que l’innovation sociale est un levier de développement économique, au même titre que l’innovation technologique.

Et si c’était le bon moment pour créer une entreprise en phase avec vos valeurs et les besoins de votre territoire ?

Pour qui?

Cet appel à candidatures s’adresse aux porteurs de projet ayant une idée ou un projet répondant à une problématique de société, et qui souhaitent mettre en œuvre une solution innovante en Occitanie. Secteurs d’activité concernés : éducation, culture, habitat, lien social, handicap, numérique, petite enfance, énergies, mobilité, alimentation, santé, insertion, tech for good, etc.

Critères d’éligibilité

Le projet doit se démarquer par sa finalité sociale, sociétale et environnementale, reposant sur un modèle économique pérenne et une gouvernance collective et démocratique.

Accompagnement

Un parcours complet de formation pour maîtriser les outils clés de la création d’entreprise sociale grâce à l’intervention d’experts sur les différentes parties du business plan. Et un accompagnement personnalisé pour construire un modèle économique viable.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à projets : 07 décembre 2020
  • Date limite de dépôt des candidatures : 15 février 2021 à minuit.

>>> Alter’Incub Occitanie Méditerranée (départements 11, 30, 34, 48 et 66) Audition du jury pour l’entrée en pré-incubation : 4 mars 2021 Début de l’accompagnement > deux journées d’intégration : 15 et 16 mars 2021.

>>> Catalis / Alter’Incub Occitanie Pyrénées (départements 09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82) Sélection par un jury départemental pour l’entrée en pré-incubation : mars 2021 Résultats de l’appel à candidatures et démarrage de l’accompagnement : avril 2021.

 Et si vous rejoigniez l’aventure ?

Pour candidater, rendez-vous sur les nouveaux sites ocmed.alterincub.coop (départements 11, 30, 34, 48 et 66) ocpy.alterincub.coop (départements 09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

Des exemples de projets riches et variés accompagnés depuis 2014

  • En Ariège : La Filature de Niaux, reprise d’une filature de laine en vue de structurer la filière laine locale et conserver ainsi la seule structure sur le territoire pyrénéen à proposer ce type de produit et service. Accompagnée en 2015 par l’incubateur, la Filature de Niaux s’est transformée en Scop (Société coopérative et participative) avec l’appui de l’Urscop en août 2020.
  • En Aveyron : Ulysse maison d’artistes, pépinière d’artistes ayant pour vocation de repérer et d’accompagner des musiciens dans leur professionnalisation et le développement de leur carrière. L’association s’est transformée en Scic (Société coopérative d’intérêt collectif), en 2016, avec le soutien de l’Urscop.
  • Dans le Gers: L’accent local, lieu de vente directe et de proximité, basé à Mauvezin, visant à développer les circuits courts, participer à la structuration de l’agriculture bio locale et mutualiser les moyens de vente. Incubé en 2019, l’accent local s’est structuré sous forme associative.
  • En Haute-Garonne: La Cambuse, café citoyen à Portet-sur-Garonne proposant une cuisine locale, des ateliers et conférences, un lieu convivial favorisant les rencontres et échanges conviviaux intergénérationnels. Projet incubé en 2015, la Cambuse, porté par une association, est aujourd’hui un partenaire actif de l’incubateur.
  • Dans les Hautes-Pyrénées: Melting potes, café solidaire et citoyen installé à Tarbes visant à être un relais entre les personnes isolées, le tissu associatif et institutionnel local, ainsi qu’un lieu de ressources et de réconfort autour d’une boisson ou d’un repas. Accompagné en 2017, le Melting Potes est appréhendé comme un espace de lien et de réflexion autour du vivre ensemble.
  • Dans le Lot: Railcoop, coopérative d’opérateurs ferroviaire de proximité ayant pour ambition de redonner du sens à la mobilité ferroviaire en impliquant citoyens, cheminots, entreprises et collectivités. Incubée en 2019, Railcoop est aujourd’hui la première coopérative (sous forme de Scic) ferroviaire en France. Railcoop projette d’exploiter une première ligne régulière dans le Sud-Ouest de la France à partir de septembre 2021.
  • Dans le Tarn: Terra Alter, plateforme de collecte et de transformation de fruits et légumes biologiques et locaux se donnant pour mission de favoriser le «manger mieux» en circuit court. Incubé en 2017, Terra Alter est en activité depuis 2018 sous forme de coopérative.
  • Dans le Tarn-et-Garonne: Enercit82 se donne pour mission de développer les énergies renouvelables, notamment la production d’électricité photovoltaïque, sur le territoire, en associant les citoyens, les collectivités et les entreprises locales, et s’est donc structuré sous forme de Scic avec l’appui de l’Urscop. Le projet a été incubé en 2015.