S’il n’y a qu’une seule médaille à remettre en fin de saison aux membres du Racing Saint-Gaudinois, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas tant on compte nombre de méritants, il conviendrait de la remettre à Monique Talazac, la secrétaire générale du club de rugby à XIII.

La dirigeante a intégré l’association quand son fils, Benoit, a pris il y a une quinzaine d’années sa première licence de joueur. Le gamin a grandi et, même si aujourd’hui, il n’est pas toujours titulaire de l’équipe première, il n’en demeure pas moins, comme ses deux parents très investi, toujours présent dans chaque action. « Benoit est sans doute l’un des rares joueurs qui ne compte pas les efforts qu’il fait pour le club, avant de les faire pour lui-même, reconnait le président Abdel Kebdani.

Notre secrétaire Monique est une personne très précieuse, qui ne compte pas ses heures et qui reste bénévole. Depuis plus de dix ans qu’elle occupe ce poste, elle est toujours restée prête à se plier en quatre pour le bien du club. Elle réalise un immense travail, elle est l’élément essentiel de notre base administrative. Et elle reste toujours très discrète, fuyant les projecteurs. On la charrie parfois un peu, amicalement, elle est très émotive, un peu susceptible. Elle accomplit un travail extraordinaire ».

« Monique est une bénévole extraordinaire, corrobore Gilles Dumas. Elle est très impliquée et le sérieux passe toujours avant la rigolade. C’est une personne fiable, fidèle et tout le club sait qu’on peut compter sur elle.