Nathalie Arnas est savonnière. Elle confectionne avec amour des savons avec des méthodes d’antan : la saponification à froid.

Saponification à froid et huiles et beurres végétaux biologiques ! Depuis toujours, Nathalie fabriquait ses propres savons et crèmes pour elle-même. Elle apprenait dans les livres.

Elle décide, arrivée au village, de passer à l’échelon supérieur en en faisant son métier. Elle suit alors une formation au Pays Basque. Et se lance en appelant sa petite entreprise « Les Bulles d’Antan ». « La législation concernant les cosmétiques est très contraignante. Tous les produits utilisés doivent avoir une traçabilité ». Il faut savoir que lorsqu’elle lance un nouveau savon, celui-ci doit être validé par un docteur en pharmacie. « Je me cantonne à quinze sortes de savon en étant le plus possible proche du bio, mais là encore trop de contraintes pour obtenir un label. »

Des produits de base locaux

Depuis 2014, suite à plusieurs demandes, je fabrique du savon au lait d’ânesse qui vient du Gers. Le lait de chèvre provient du Volvestre et est parfumé à la menthe et au romarin. J’utilise du lait de vaches lourdaises qui lui est produit à Sarrecave. C’est un lait très crémeux, unique. Que des huiles végétales (olive, coco, karité, ricin). Auxquelles j’ajoute de la soude, ce qui au final donne du savon et de la glycérine. Ils contiennent tous 8 à 9% de surgras ».

Un savon pour la vaisselle

Nathalie a sorti voilà quelques temps, un savon pour la vaisselle composé d’huile d’olive, de coco et de marc de café. « Il est très dégraissant et le rinçage est facilité. Il fait un carton ! »

Plateaux cadeaux pour Noël

Elle propose des plateaux cadeaux pour la fin de l’année avec un, deux ou trois savons avec des portes savons réalisés avec la technique du raku artisanal. Des bols à raser avec le savon et le blaireau. Des gants de toilette ou des éponges à vaisselle confectionnés avec le procédé japonais tawashi, par une de ses amies.

Une deuxième corde à son arc : la gravure sur verre avec une cuisson au four pour la longévité de la gravure.

Vente en ligne et sur les marchés

Les ventes se sont par trois canaux principaux : Internet, revendeurs locaux et marchés. Internet fonctionne bien. Tout l’été, Nathalie vend à Saint Bertrand de Comminges à des touristes qui satisfaits recommandent en ligne. Depuis peu, ces produits sont également en vente à l’Office du Tourisme de Saint Gaudens et ses bureaux. Par contre, tout ce qui est marchés, notamment ceux de Noël qui représentent 30% de son chiffre d’affaires, sont annulés à cause de la pandémie.

Les revendeurs locaux :

La Ruche qui dit oui à Saint Gaudens – Carrefour contact à Aurignac – La Maison gauloise à Montmaurin  – Le camping de Sarrecave – Le bistrot de chez nous à Sauveterre de Comminges.

Jusqu’à la fin de l’année, on peut aussi « commander et récupérer » directement sur place et sur rendez-vous au 06 13 07 76 66.

 

Site Internet : www.bullesdantan.fr