Virus oblige cette célébration de l’armistice s’est effectuée en vase clos. Avec une attestation, on pouvait promener là où on voulait pendant une heure, on pouvait s’agglutiner dans des supers marchés mais visiblement pas se rendre aux monuments aux morts pour rendre hommage à nos anciens morts par la folie meurtrière de quelques maréchaux. La case “monuments aux morts” n’existe pas, circulez il n’y a rien à voir.  On s’est souvenu du bout des lèvres en s’excusant presque du dérangement. Pourtant parmi ces millions de morts qui ont perdu la vie dans des conditions épouvantables nous avons tous un membre de notre famille qui a connu la terreur de ce champ de bataille où la barbarie régnait en maitre. Des membres arrachés, des têtes coupés, des corps mutilés qui jonchent le sol illustrant que tout ce qui comptait d’humanité avait disparu. Des survivants revenus mais qui ne s’en remettront pas.

Alors vous qui n’avez pas pu vous rendre à cette cérémonie pour cause de Covid ou vous qui n’y allez jamais parce que vous ne vous sentez pas concerné, prenez 10 minutes de votre temps et regardez cette vidéo.

La scène se passe à Montespan à la célébration de l’armistice du 11 novembre 1918 de nos jours. Lorsque le passé rencontre le présent. Émotion garantie invitant à une introspection salutaire.

"Souvenir j'écris ton nom" réalisé par l'association Les Diables Bruns ainsi que le Souvenir Français du Tarn et la mairie de Montespan pour célébrer ce 11 novembre 2020