A partir de ce vendredi 6 novembre les familles ne sont plus autorisées à visiter les patients au sein des Hôpitaux de Saint- Gaudens, de Luchon, dans les Ehpad Orelia, Gabriel-Rouy et Noëlie Sécail. Pour ce qui concerne les soins palliatifs, des dérogations pourront être accordées par les médecins.

La récente augmentation du nombre de patients pris en charge Covid (20 sur St Gaudens, 11 à Luchon) impose cette mesure provisoire dans tous les services afin de protéger les patients et éviter qu’ils ne soient contaminés par une source extérieure.

Par ailleurs, à compter du 7 novembre, face à la recrudescence des cas, une unité dédiée au Covid va être remise en service.