Baiser brulant de “Barbara” !!!

Heureusement la tempête Barbara n’a fait que des dégâts matériels, aucun dommage corporel humain.

Nous voyons sur les photos, que les équipes des services routiers du Département de la Haute Garonne sont engagés dans le déblaiements des voiries, aidés par une entreprise privé de travaux publics. Ceci se passe après les nombreuses heures d’interventions des équipes municipales, des pompiers, parfois aidés de quelques particuliers qui ont vu leur clôtures endommagées. Des voitures en stationnement ont été dévastées par les chutes d’arbres.

Plus de 140km/h de vent, en centre ville, en altitude, la station de Superbagnères n’a pas été épargnée. Des cabines du téléporté ont été emportées par des vents violents, mesurés à + de 160km/h. Des arbres arrachés, comme prélevés par la main d’un géant, ils encombrent les pistes et chemins dans les forêts de Superbagnères. D’autres dégâts matériels sur les diverses remontées mécaniques sur le secteur Sud de la station, des bâtiments propriété de la commune de Saint Aventin, sur le plateau, ont été endommagés ceux-ci abritent des commerces.

Voila une année bien compliquée pour nos amis commerçants.

Les plus impactés sont les petits commerces, notamment ceux qui dépendent de la fréquentation touristique hivernale, le manque de neige, le rétrécissement de la période d’activités, les caprices météorologiques, les restrictions et contraintes imposées par les mesures sanitaires dû à la pandémie Covid-19…Cela fait beaucoup ! !!

Plus que jamais nous devons être solidaires de nos entreprises locales, de nos producteurs, de nos commerces. Ils sont l’essence même du dynamisme des communes rurales, la région, les départements l’ont très bien compris et apportent leurs soutiens financiers dans le cadre du “Pacte rural,” et du “Plan Montagne” pour la région Occitanie.

https://www.laregion.fr/Pass-Commerce-de-Proximite ; https://www.laregion.fr/Montagne-et-ruralite

Alain Guardia Hôtel d’Aquitaine :j’ai subit des dégats, le toit de l’accueil de l’hôtel a été soufflé, provoquant l’effondrement du plafond. Nous continuons d’accueillir les clients, la fermeture est prévue le 30 octobre la réouverture le 26 décembre. Pour l’ensemble de l’année 45% de chiffre d’affaire en moins par rapport à 2019. Nous n’avons pu ouvrir qu’à partir du 10 juillet. Malgré tout la tendance s’est inversée, juillet/août les touristes de passages nous ont permis de compenser la perte des curistes. Septembre/octobre quelques curistes, mais nous avons perdu 80% de clients curistes… C’est très difficile, nous devons tenir, nous avons l’espoir d’un meilleur avenir…(rires)”

Didier président des Commerçants “Luchon Passion” (Didier est aussi trailleur et parcours en courant, les chemins de montagne) :J’ai en effet constaté de gros dégâts sur le plateau de Superbagnères, avec des commerçants dont l’outil de travail est touché. Des dégâts également sur des structures de la station ! Nous sommes fin octobre, nous pensons tous déjà à la saison de ski qui arrive et j’espère fortement que pendant ces quelques semaines, tout pourra rentrer dans l’ordre car nous avons tous besoin de faire un bonne saison d’hiver !”

La Petite République : Bon Courage à tous !