Comme bon nombre d’ établissements qui font le choix de communiquer ou préfèrent se taire, le Fam Ephad du Val d’Arize de Montesquieu Volvestre doit faire face à la difficile épreuve de la gestion de la Covid-19. Un personnel mis à rude épreuve et des résidents qui subissent un état de fait qui les dépassent. Seuls la cohésion d’un groupe et un professionnalisme qui force l’admiration permet de se sortir de situations difficiles.

Le jeudi 8 octobre 2020 en début de matinée, le fax s’allume dans le bureau de la direction de la résidence. Un moment attendu mais redouté avec la sortie des premiers résultats des prélèvements qui sortent de la machine. Quelques jours avant, comme chaque semaine, personnel et résidents avaient subi un dépistage.

Un à un, les résultats tombent et chacun au fond de lui espère et croise les doigts symboliquement. Sera-t-on récompensé par tout ce travail accompli pour sortir de cette situation difficile ?

Les premiers fax donnent un grand espoir. Les mots « Negatifs » se succèdent à chaque fois que la machine fait sortir de ses entrailles cette feuille tant attendue. Ce moment redouté où un premier positif pourrait sortir pouvant remettre tout en cause et épuiser le personnel qui donne sans compter pour mettre fin à cette crise douloureuse pour la résidence.

La machine crépite toujours et l’on se met à espérer. Les faxs se succèdent et se ressemblent. Ce mot « négatif » continue à illuminer les visages. Et si on y était enfin arrivé ? Vers midi le dernier fax tombe : NEGATIF. Un grand moment de soulagement, de bonheur, de satisfaction.

Aucun membre du personnel ou résidents n’est porteur du virus. La nouvelle se répand dans tout l’établissement provoquant un grand soulagement et une joie indescriptible. « On y est arrivé ».

Le directeur du Fam Ephad du Val d’Arize, Ali Benarfa se réjouit de cette excellente nouvelle tout en précisant : «  Le combat contre cette pandémie continue à chaque instant car à chaque instant ces bonnes nouvelles peuvent être remise en cause. Il ne faut rien relâcher et plus que jamais il faut continuer à tout mettre en œuvre pour que cette Covid-19 ne pénètre plus à l’intérieur de notre établissement. Je voulais remercier une nouvelle fois le personnel titulaire qui a été exemplaire mais aussi tous ceux qui sont venus nous aider suite à notre appel à l’aide, laissant leur peur de côté et faisant preuve de beaucoup de courage et d’humanisme. Remercier également la population de Montesquieu Volvestre, les commerçants, le maire et son conseil municipal, les différentes structures ou collectivités territoriales qui nous ont aidé et tous ces anonymes pour leur message de soutien. »