Le casino participe depuis toujours à la  vie culturelle, associative et sportive dans la région. Depuis ce lundi 28 septembre, il aide également l’économie sociale et solidaire.

Stéphane Rodier, président directeur général et Sandrine Michel, directrice générale déléguée, recevaient ce lundi après-midi 28 septembre, deux structures à but social et solidaire.

Les idées sont dans la grange

La première, « Les idées sont dans la grange », est basée à Barbazan et existe depuis le mois de juillet. Elle a été créée et pilotée par Géraldine Dutheil. « C’est un lieu de lien social à Barbazan, incubateur et facilitateur de projets pour l’économie circulaire locale, qui a pour vocation de sensibiliser, éduquer et promouvoir de nouveaux comportements de consommation pour co-construire l’avenir du territoire. » Actuellement, il existe une épicerie où on peut trouver des produits locaux. Des rencontres culturelles, musicales sont également organisées. En projet, une conciergerie. Et ça marche ! https://www.danslagrange.fr/ 06 83 07 22 03.

Le bus mobile informatique

Créé voilà trois ans par Christian Farcy. « Le numérique au service de votre territoire et de ses habitants. » Basé à Lourdes, il intervient sur trois départements : l’Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes Pyrénées. Il est secondé depuis peu par Mathilde Fachin et une troisième personne sur l’Ariège. Il est soutenu par la Région, la Carsat, des communautés de communes, etc. Pour le moment, les communes lui prêtent une salle connectée afin qu’il puisse dispenser ses ateliers auprès du public. En fin d’année, le bus mobile sera effectif pour être encore plus près de la population. A ce jour, ce sont 400 personnes formées, 60 communes et 6 communautés de communes visitées. Et il est question de faire un atelier à la grange tous les quinze jours. busmobileinformatique@gmail.com / 06 09 73 77 06.

Le casino

« Nous sommes impliqués dans la vie locale en aidant les associations, en organisant des expositions, des conférences.», déclare Stéphane. « Cette année est pour nous particulière : les travaux de transformation de l’établissement qui ont pris beaucoup de retard et qui devraient être terminés en novembre. Et puis la pandémie qui influe sur notre activité. Nous allons de plus en plus vers le zéro déchet et allons installer prochainement des panneaux photovoltaïques sur le parking. C’était tout naturel pour nous que d’aider ces deux structures. »

« Nous souhaitons donner une autre image du casino », confie Sandrine. « Cela s’inscrit dans un mouvement d’utilité sociale. Géraldine et Christian se substituent, dans nos campagnes, à l’Etat. »

Géraldine et Christian remerciaient chaleureusement la direction du casino. Celle-ci confirmait que l’aide serait reconduite pour 2021. https://www.casino-barbazan.fr/ 05 62 00 70 60.