Vendredi 11 septembre, le président du Syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, Georges Méric, et le président de la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises, Alain Puente, ont rencontré, à Cierp-Gaud, les maires des communes de la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises suite aux élections municipales, pour échanger sur les enjeux de l’économie touristique de montagne et la stratégie de développement des stations de montagne haut-garonnaises.

En octobre 2018, afin de renforcer l’économie des bassins de vie de montagne, le Conseil départemental a pris la décision de regrouper la gestion des 4 stations de ski haut-garonnaises, pour la majorité en grande difficulté financière, dans un syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, constitué à 80 % par le Conseil départemental de la Haute-Garonne et à 20 % par la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises.
La création de Haute-Garonne Montagne permet de favoriser les investissements nécessaires à la pratique des sports d’hiver mais également de développer une offre touristique en toutes saisons, respectueuse de l’environnement et des habitants.

Afin de répondre aux nouvelles attentes de la clientèle de montagne et de faire face aux difficultés liés à un enneigement aléatoire, le Syndicat mixte a ainsi engagé un plan ambitieux d’investissements de plus de 25 millions d’euros pour moderniser les équipements, dont plus de 15 millions pour remplacer les télécabines de Luchon.
En 2019 et 2020, des travaux ont été effectués, notamment pour améliorer le réseau neige de culture et pour moderniser et harmoniser le système de billetterie.

Dans le cadre du plan départemental de relance économique et touristique, Haute-Garonne Montagne a également déployé cet été un programme d’activités et d’animations estivales dans chaque station, en coordination avec les acteurs locaux, qui a permis une augmentation de la fréquentation.

“Le Conseil départemental a fait du soutien à l’économie touristique une de ses priorités. Au coeur de cet engagement, la montagne a une carte à jouer pourvu qu’on la préserve et la rende toujours plus attractive” a précisé Georges Méric.

“C’est le grand défi que le Conseil départemental et la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises ont décidé de relever en créant en 2018 le Syndicat mixte Haute-Garonne Montagne pour assurer la gestion et mutualiser l’aménagement, le développement et la promotion touristique des stations haut-garonnaises. Notre objectif est de faire vivre ensemble nos stations, pour les spécifier et les professionnaliser autour d’une stratégie 4 saisons”, ont déclaré Georges Méric et Alain Puente.