Dans la seconde partie du boulevard de Lassus, une très agréable odeur chatouille les narines, celle des crêpes de Manou.

« Je fais les marchés depuis 5 ans déjà », explique Manou tout sourire derrière son masque. Avant, j’étais animatrice commerciale. J’aime le contact avec les gens. »

Manou s’est occupée durant plusieurs années du club de patins à roulettes de la Bastide royale.

« Je vends sur les marchés, mais je suis invitée dans des festivités, des marchés gourmands. Je vais loin : Nogaro au circuit ou encore à un festival médiéval au château de Laurenties à Buzet sur Tarn. Les organisateurs me rappellent. Je pense qu’ils doivent être satisfaits de mes créations.

Manou fait tout elle-même : la pâte, bien entendu, mais le caramel, le chocolat ou encore la chantilly. Et en plus des crêpes, elle propose également des cannelés…maison.