A l’aube de son second mandat, Patrick Saulneron, maire, reçoit Petite République pour un tour d’horizon général.

Le nouveau conseil municipal est désormais installé depuis la séance du 10 juillet dernier.

Le 24 juillet, nouvelle séance qui concerne cette fois l’examen et le vote des comptes administratifs, de gestion 2019 pour la commune et le CHAL et l’examen et le vote du budget primitif de la commune  et du CHAL pour l’exercice 2020. « Habituellement, les comptes administratifs et le budget primitif font l’objet de séances séparées », indique le maire. « Avec le retard pris à cause de la pandémie, il faut que nous allions plus vite. »

Comptes administratifs 2019 : la clôture des comptes laisse apparaître un excédent de plus de 559.000€.

CHAL (Centre d’hébergement, d’accueil et de loisirs)

C’est l’épine dans le pied de la municipalité. « Je suis conscient des difficultés du CHAL. Mais celui-ci a toujours été déficitaire. La subvention qui lui est alloué était de 150.000€ en 2010. Elle est toujours de 150.000€ en 2019. Pour 2020, avec la crise du covid-19, les finances du CHAL doivent être soutenues. C’est donc une somme maximale de plus de 337.000€ qui lui sera alloué. Ceci est exceptionnel. Le versement s’effectuera en deux parties. La partie évènementiel marche très bien, c’est déjà complet pour 2021.

Qu’il s’agisse de cette partie « évènementiel » ou la cuisine centrale, nous travaillons actuellement entre 70 et 80% avec des produits locaux. Nous sommes reconnus désormais pour la qualité de nos prestations.

Concernant cette cuisine centrale, nous avons perdu de nombreux marchés. Des discussions bien avancées sont en cours. Les communes de la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises sont prêtes à revenir vers nous.

Il faut par contre retrouver l’équilibre sur le fonctionnement avant de demander l’aide de partenaire (Etat).

Des travaux sont nécessaires. Les plus urgents concernent les cuisines du bâtiment restauration. Ils doivent être entrepris prochainement.

Taxes locales

Celles-ci sont reconduites à l’identique, à savoir : taxe d’habitation 17,05% – foncier bâti : 23% – foncier non bâti : 99,19%.

Quelques investissements

Des travaux à la maison des associations, au stade municipal, à la salle polyvalente. La rénovation du système informatique de la commune.

Un projet de local technique en bord de Garonne est en cours. Ce local servira pour entreposer les batardeaux  de protection des berges de Garonne, en dehors des périodes d’inondation. Il comportera des toilettes publiques, ouvertes uniquement lors d’évènements conviviaux qui pourront être mis en place ponctuellement.

Désignation des délégués au SIVOM pour les compétences non communes à la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises.

Titulaires : Patrick Saulneron – Christian Fratus – Régis Martinez – Thierry Désert-lacay – Anne-Marie Echevarne.

Suppléants : Bruno Jorda – Evelyne Louge – José Casado – Bienvenue Casado – Jean-Claude Aubisse.