XIII, Le calendrier de la saison de rugby à XIII officialisé

La fédération française de rugby à XIII a dévoilé le calendrier des différentes compétitions de la saison 2020-2021 et suscité quelques étonnements des différents dirigeants de clubs évoluant en élite 1. Contre toute attente et contrairement à ce qui avait pu être préalablement annoncé, le championnat élite 1 débutera le week-end du 1er novembre 2020 et la première phase s’étendra jusqu’au 16 mai 2021. La seconde phase débutera deux semaines plus tard et se conclura par la finale prévue le 20 juin 2021. Les clubs du championnat élite 1 intègreront la coupe Lord Derby le 21 février 2021. La finale de la coupe de France se jouera le 23 mai 2021. Contre toute attente, le Magic Week-end  attendu dès l’entame du championnat a été finalement programmé à Carcassonne en quatrième journée les 21 et 22 novembre.

« Le calendrier n’a rien à voir avec ce qui avait été annoncé, dénonce le président du Racing Saint-Gaudinois Alain Lagèze. Et la fédération n’a pas tenu compte des avis et des propositions des différents présidents de club. Elle s’est ravisée. Si le championnat débute bien comme prévu le 1er novembre, ce ne sera pas par le Magic Week-end.  Je déplore personnellement que nous débutions le championnat si tardivement, que les phases finales courent jusqu’en juin…»

Le 1er novembre le Racing débutera sa saison à Toulouse, contre le T.O., puis recevra deux fois : d’abord Carcassonne le 8 novembre puis Albi une semaine plus tard. Le 21 novembre, les Ours, 8èmes en 2019, joueront Carcassonne à Carcassonne pour le Magic Week-end.

Après avoir pris connaissance du calendrier de la saison 2020-2021, l’entraîneur Julien Gérin a réagi de façon très positive. Il sait qu’il va pouvoir compter dès la rentrée sur un groupe complet de qualité. Ses joueurs comme lui sont impatients de rentrer dans le vif du sujet, comme dans la défense de leurs adversaires : « Si la voix des présidents n’a pas été entendue, le calendrier me convient assez bien, confie  Julien Gérin. Je trouve intéressant de jouer trois à cinq matchs de suite avant d’avoir des week-ends de repos qui nous permettront de travailler. Pour l’instant, cela ne change pas notre préparation. Notre effectif est bouclé. Il peut encore s’étoffer, nous attendons les réponses de deux joueurs avec qui nous sommes en pourparlers. Chaque joueur a son plan de préparation individualisé. Les entraînements collectifs reprendront le 2 septembre. Nous aurons alors neuf semaines entières de préparation avant de débuter le championnat, un stage de cohésion le 3 octobre, deux matchs tests, amicaux, vraisemblablement Villeneuve puis Albi les 10 et 17 octobre. Nous avons le temps de travailler collectivement nos plans de jeu. En regroupant les juniors à nos entraînements, nous comptons une petite trentaine de joueurs. On va travailler nos oppositions. Au fur et à mesure des entraînements et des matchs tests, chacun va trouver sa place. On saura créer des automatismes. Le championnat débute à Toulouse le 1er novembre. Le T.O. a bien recruté, il va falloir frapper fort d’entrée… On sera prêts.»