Le 17 juin dernier, Julie Bonnafous, vitrailliste à Auch, remettait en place les vitraux restaurés de la chapelle Notre Dame des 7 Douleurs.

(https://www.petiterepublique.com/2020/06/19/saint-plancard-notre-dame-des-7-douleurs-retrouve-ses-vitraux/)

Ces vitraux avaient été dégradés volontairement. Afin d’éviter que cela ne se reproduise, des protections avaient été commandées.

Fin juin, Frédéric Lefèvre, ferronnier de Jegun dans le Gers, venait mettre en place le grillage de protection monté dans une structure.

Comme dans les vieilles constructions rien n’est parfait, il a fallu que cet artisan ajuste afin que le résultat soit lui parfait.