L’association Eth Ostau Comengés, spécialisée dans le patrimoine culturel immatériel du Comminges et de la Barousse, s’intéresse de très près aux fêtes du solstice d’été.

 Habituellement, elle organise en juin un cycle de conférences et d’ateliers sur ce thème, ainsi qu’une soirée avec chants, musique et danse occitanes pour la Saint-Jean.

Or, cette année, en raison de la crise sanitaire et de la limitation des rassemblements, l’organisation des hars, halhars et autres feux de la Saint-Jean est partout compromise. Elle se déroulera, au mieux, en petit comité. “Pourtant, nous ne devons pas oublier que les fêtes du feu du solstice d’été des Pyrénées sont reconnues par l’UNESCO « patrimoine immatériel de l’humanité », en Andorre, Catalogne, Aragon, Val d’Aran, Comminges et Barousse”, confie Jean-Paul Ferré, président de l’association.

Conférence sur les réseaux sociaux

 Eth Ostau Comengés a  décidé de transmettre cette année la tradition autrement, en proposant aux utilisateurs des réseaux sociaux une conférence comprenant 14 épisodes.

À partir du 15 juin et jusqu’au 28 juin, tous les jours à 18 h 00, une vidéo en occitan et sous-titrée en français sera mise en ligne sur la page Facebook de l’association : www.facebook.com/ethostau.comenges.

Mathieu Fauré, employé de l’Ostau Comengés en charge de la collecte et de la diffusion du patrimoine culturel immatériel, interviendra durant quelques minutes pour aborder un aspect particulier : les origines de la fête, la préparation du har, les halhòts, les croyances, le classement UNESCO.

Il abordera aussi un point crucial : comment faire vivre aujourd’hui cette tradition millénaire, sans la dénaturer. Après chaque épisode, Mathieu Fauré répondra aussi aux commentaires, questions, réactions.

Pour en savoir plus sur la Saint Jean en Comminges-Barousse, Eth Ostau Comengés a édité un livret bilingue qui est disponible sur le site de l’association www.oralitatdegasconha.net