Un souffle nouveau va se répandre sur cette commune tenue directement ou indirectement depuis des décennies par l’omniprésent Patrick Lemasle tour à tour (ou cumulant les fonctions de) maire, député, conseiller général, président de la communauté de communes du Volvestre pour ne citer que les essentielles.

Contrairement à la photo d’illustration, c’est dans le respect des règles sanitaires que la réunion d’installation du conseil municipal a eu lieu lundi 25 mai à 20 h à la salle polyvalente. Elle était présidée par le doyen de l’assemblée Jean Pierre Boix toujours fidèle au poste depuis tellement d’années. Après une campagne particulière où la liste d ‘opposition s’est déchirée et a fini par renoncer, celle unique conduite par Frédéric Bienvenu a été élue dans sa globalité dès le premier tour avec seulement 35,04 % des inscrits et 28,43 % si l’on rajoute les blancs et les nuls. Une abstention massive compte tenu de l’ambiance spécifique due à la pandémie du Covid 19 et à la présence d’une seule liste. Le nouveau conseil municipal ne trouvera donc sa légitimité auprès des citoyens montesquiviens que dans les actions entreprises.

Frédéric BIENVENU a été élu Maire à l’unanimité des suffrages exprimés. Patrick Lemasle lui a remis symboliquement l’écharpe tricolore en lui souhaitant bonne chance. Il a été procédé ensuite à l’élection des adjoints.

Ont été élus à l’unanimité :

1ère adjointe : Béatrice MAILHOL déléguée aux travaux.

2e adjoint : Guy BARTHET délégué aux finances.

3e adjointe : Claire MEDALE-GIAMARCHI déléguée à l’éducation, l’enfance et la jeunesse.

4e adjoint : André CUNIBERTI délégué à l’urbanisme, la voirie et les réseaux.

5e adjointe : Joëlle DOUARCHE déléguée à l’environnement, à la culture et au tourisme.

6e adjoint : Michel PORTET délégué à l’accessibilité et la sécurité des lieux publics.

C’est la conseillère municipale Evelyne Icart qui sera chargée de l’information et de la communication. Gageons qu’elle entretienne des relations de bon aloi avec la presse locale.

Commentaires :

Une page se tourne

Omniprésent depuis des décennies régnant sans partage sur la vie montesquivienne et pesant sur celle du Volvestre, Patrick Lemasle raccroche les gants: enfin dirons certains, dommage dirons les nostalgiques.

C’est donc Frédéric Bienvenu qui a été élu maire de la commune même si selon nos sources ce n’était pas le candidat qui avait été initialement imaginé pour conduire la liste sortante par les apparatchik locaux. A tout malheur tout est bon puisque ce chef d’entreprise qui n’appartient à aucun clan aura les mains libres pour mener à bien une politique nouvelle pour cette commune qui a réellement besoin d’un souffle nouveau. Pétri de qualités et d’intelligence, possédant une empathie naturelle et une finesse d’esprit, il pourra compter sur son nouveau conseil municipal renouvelé dans une grande partie.

Démuni d’opposition issue des urnes, il devra, comme à chaque fois dans cette situation, veiller à la cohésion du groupe et faire en sorte que cette opposition ne se créée de l’intérieur. Le bal des égos est toujours un danger quelque soit le lieu où il se déroule.