avril 22, 2020

Il n'y a aucun article ici

1884 – Choléra et solidarité ou comment l’histoire se répète!

Face à une nouvelle épidémie de choléra, la solidarité apparaissait déjà comme l’arme la plus efficace face à une maladie qui s’était propagée dans quelques petits villages du Comminges entre Milhas et Soueich mais qui avait aussi eu des répercussions sur le tourisme autour de Bagnères de Luchon. A cette époque où Louis Pasteur mettait au point le vaccin contre la rage, les débats scientifiques sur la transmission du choléra alimentaient les réflexions du corps médical.

Quand le local prend le pas sur le national : Un tournant irréversible ?

Dès le début de la crise, l’état nation a montré de grandes failles dans la gestion de la pandémie que ce soit au niveau de l’anticipation ou même de la gestion. Des mensonges ou omissions sont venus s’ajouter à ces faiblesses ce qui a eu pour conséquence d’altérer la confiance des français envers nos dirigeants. La nature a horreur du vide et c’est par un principe simple de substitution que les niveaux locaux ont pris la main sur les services de l’Etat pour résoudre les problèmes d’une manière très pragmatique.

Retrouvons nos valeurs régionales et notre culture, c’est le moment…

On peut faire constat commun : La régionalisation revient en force et notre organisation devient locale. L’Etat a montré de graves carences dans ses domaines régaliens.  Alors c’est le moment de revenir aux fondamentaux comme nos chanteurs locaux. Un beau trio à écouter religieusement 

Luchon : Que vont devenir nos associations?

En effet « que vont devenir nos associations » suite aux mesures de confinement, aux directives d’Etat règlementant avec de nombreuses restrictions jusqu’en fin juillet pour la tenue de rassemblements sportifs culturels et autres.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :