Covid-19 : Les services de la poste de Montesquieu Volvestre, une affaire d’état ?

photo illustration
photo illustration

La rédaction du journal Petite République.com a reçu un communiqué provenant d’une mairie du territoire, comme il arrive très souvent. Pour y faire suite, un article a été publié « à la lettre près ». Il portait sur la problématique de la présence du Covid-19 à la poste de Montesquieu Volvestre et des conséquences qui en découlaient.

Ce communiqué provenant d’une mairie, nous lui avons accordé toute la confiance que l’on doit accorder à une information provenant d’un tel lieu. Jusqu’à ce jour d’ailleurs, aucun d’entre eux n’avait posé le moindre problème.

Les faits nous ont donné tort à postériori et nous avons donc commis une erreur inévitable. Nous aurions du, même dans ce cas d’un communiqué présentant un caractère officiel, le vérifier. Il est à noter que cette démarche de vérification est par ailleurs impossible auprès de la poste, seul le 36 31 étant accessible en théorie. De plus la poste ne communique pas avec les médias locaux alors que le public est en droit de savoir ce qui se passe lorsqu’il est concerné et notamment pour sa sécurité.

Petite République.com est un journal web local qui a pour mission d’informer les habitants du territoire de la vie locale. C’est dans cet état d’esprit que cet article a été fait. Allergique nous aussi et peut être plus que les autres au fake news, nous vérifions les informations que nous diffusons avant publication. Cela n’a pas été le cas pour cet article en raison des circonstances développées ci-dessus. Nous regrettons cet incident et nous en tirerons toutes les conséquences pour l’avenir même si sur plus de 10 000 articles publiés à ce jour, l’incident reste très marginal.

Un incident qui n’est pas non plus bien sur une affaire d’état comme certains ont voulu la présenter allant même jusqu’à la consultation de la cellule de crise de la Préfecture, l’envoi de mail ou commentaire moralisateur ou donneur de leçons. Une erreur regrettable certes comme chacun peut le constater mais simplement un erreur qui a été immédiatement rectifiée par le retrait de l’article auquel j’ai souhaité rajouter ce communiqué. J’en assume en tant que directeur de publication l’entière responsabilité.

Merci de lire petiterepublique.com et de votre confiance.

Yannick Foucaud

rédacteur en chef

Mots-clés :

Articles en relation :

Bifurcation ecologique

Derniers articles

Ne manquez plus un article :