Le Conseil départemental procède actuellement à la distribution de 210 000 masques de protection contre le Covid-19, auprès des EHPAD, des services et des employeurs d’aides à domicile, des établissements d’accueil non médicalisés pour les personnes en situation de handicap, des résidences autonomie et des structures d’aides sociales à l’enfance.

Des obligations d’État

Bien que cela relève des obligations de l’Etat, le Conseil départemental participe à l’effort de solidarité nécessaire et a effectué, dès le 23 mars, un achat direct d’un million de masques, dans le cadre d’un groupement de commande avec d’autres collectivités, pour assurer la protection des personnels en relation avec les publics vulnérables.

Une première livraison de 250 000 masques de type chirurgical a été réceptionnée dans le courant de la semaine, dont 40 000 viendront compléter le stock de la collectivité à destination de ses agents.

Les 210 000 masques restants ont été répartis et sont en cours d’acheminement par les agents du Département auprès de 132 EHPAD, 223 services d’aide à domicile (SAAD), 11 services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), 23 résidences d’autonomie, 22 établissements de foyers de vie, 13 foyers d’hébergement, 460 assistants familiaux et 56 établissements et services habilités à l’aide sociale à l’enfance. 4.000 particuliers employeurs d’aides à domicile sont également destinataires de cette première dotation.

Face à l’urgence sanitaire, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de venir en renfort des services de l’État, au-delà de ses compétences, en commandant 1 million de masques de protection. Il est indispensable de permettre aux personnels œuvrant au plus près des publics les plus fragiles, de poursuivre leur mission de solidarité avec toutes les mesures de sécurité requises pour protéger la santé de tous et freiner l’épidémie“, précise le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric.