En cette période bien particulière de confinement, chacun semble prendre conscience de la fragilité de la vie et retrouve le sens des valeurs. On n’est plus replié sur soi-même et l’on prête davantage attention aux autres. Les simples gestes de la vie prennent une autre dimension. On apprécie encore plus ce qui nous paraissait comme un dû et chaque corporation prend une place parfois oubliée. Ils sont nombreux ceux qui soulagent notre quotidien.  Les enfants remercient aussi tous les travailleurs de l’ombre ou plutôt du point du jour. Ils n’ont pas la possibilité de les croiser car à l’heure de leur passage dans les rues de Landorthe à 5h15 /5h30, ils sont encore dans les bras de Morphée…

Aujourd’hui, la population remercie ses héros qui  chaque jour s’exposent au danger… Les enfants à leur manière  ont voulu rendre hommage  au service de la voirie du SIVOM avec leurs mots à eux , des dessins, leur meilleure façon de s’exprimer. L’occasion est bonne de ressortir feutres, crayons, peintures. Un instant de répit et de calme pour les parents qui eux aussi oublient momentanément, les soucis d’écolier. MERCI….BON COURAGE… Amaya, Eléa, Robin, Line et Quentin… ont employé des mots simples pour exprimer leur reconnaissance.