Le préfet de Haute-Garonne, par arrêté préfectoral 31-2020-03-31-003 du 31 mars, autorise, sous certaines conditions, la réouverture de plusieurs marchés alimentaires, après leur fermeture voilà huit jours. Ceci pour un besoin d’approvisionnement de la population.

Ces réouvertures sont assujetties à des consignes sanitaires strictes : pas plus de 100 personnes  sur un lieu – marquage au sol – seuls les commerçants pourront servir les produits, les clients n’auront pas le droit de toucher – distance de sécurité.

Les marchés du sud toulousain autorisés :

Arbas le dimanche (3 étals) – Aurignac le samedi (10 étals) – Auterive le dimanche (7 étals) – Bagères de Luchon les mercredi et samedi (6 étals) – Bérat le dimanche (9 étals) – Cierp-Gaud le mardi (2 étals) – Eaunes le mardi (4 étals) – Grépiac le mercredi (3 étals) – Labastidette le dimanche (4 étals) – Lagardelle sur Lèze le dimanche (3 étals) – Longages le mardi (3 étals) – Martres-Tolosane le mardi (5 étals) – Muret le mardi avenue de l’Europe (10 étals), les jeudi et samedi allée Niel (10 étals)- Nailloux le vendredi (10 étals) – Portet-sur-Garonne le vendredi (4 étals) – Rieux Volvestre le dimanche (10 étals) – Saint-Clar-de Rivière le vendredi (3 étals) – Saint-Gaudens (Halle gourmande) – Saint-Lys le mardi (10 étals) – Sainte Foy Peyrolières le dimanche (6 étals) – La Salvetat-Saint-Gilles le vendredi (4 étals)- Saubens le vendredi (2 étals).