Mon Dieu que j’en suis à mon aise, de Joan de Nadau « embarrat a Luret ! »

Joan de Nadau, pour vous lecteurs de Petite République confinés. Notre chanteur pyrénéen est lui même sagement confiné à son domicile. Il regarde le monde à l’extérieur avec sa philosophie si particulière qui nous enchante. Prenez soin de Vous Joan de Nadau

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :