Face à la pandémie de Coronavirus et en lien constant avec l’Agence Régionale de Santé, plusieurs mesures ont été mises en place à l’EHPAD du Mont Royal.

Cela a commencé début mars par l’interdiction de toutes visites: familles, fournisseurs, sauf les professionnels de santé libéraux indispensables. Les fournisseurs déposent les colis à l’extérieur de l’établissement puis les colis sont acheminés à l’intérieur par l’agent de maintenance.

Les familles, pour qui c’est évidemment une déchirure de ne pouvoir venir rendre visite à leur proche, peuvent appeler prendre des nouvelles. Depuis cette semaine est mise en place la possibilité de « skyper » : il suffit de se faire référencer auprès du standard.

« A partir du 30  mars, pour se préparer à un éventuel pic épidémique dans notre région, alors qu’il n’y a actuellement aucun cas avérés de Coronavirus chez les résidents ou le personnel, je mets en place, en accord avec le médecin coordonnateur, un confinement des résidents dans chaque unité de vie », confie Jean-Bernard Calbera, directeur de l’établissement et du CCAS. « Ils seront accompagnés quotidiennement par un binôme de professionnels. Cela a pour seul but de limiter au maximum les contacts, entre résidents, entre personnels et entre personnels et résidents. »

Cela nécessite en “coulisse” une logistique importante pour que chaque unité puisse vivre de façon autonome. Les personnels non soignants sont mis à contribution, notamment les cuisiniers.

« Les ATSEM de la commune vont venir nous donner un coup de main et nous les en remercions chaleureusement.

Cela a nécessité une remise à plat des roulements, des heures de présence de l’ensemble des professionnels. Cela a été comme une évidence pour nous tous.

Comme il doit être évident pour nous tous de respecter les gestes barrière, maintenant et à l’avenir. Comme il est évident de se serrer les coudes, maintenant et à l’avenir…

Merci pour vos marques de soutien, importantes dans cette période.

Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir, avec nos moyens, pour accompagner au mieux les résidents accueillis. »