Communiqué officiel de la gendarmerie :

« Le 20 mars à 18h15, deux gendarmes de la brigade de recherches de Muret demandent à un individu circulant à vélo de s’arrêter pour un contrôle dans le cadre des mesures restrictives de circulation COVID-19.

L’individu continue sa route malgré les injonctions des deux gendarmes qui le rattrapent.
L’homme les insulte violemment et refuse catégoriquement de se laisser contrôler.
Il sort alors un marteau de son sac à dos et frappe un gendarme qui le repousse avec son bâton de protection télescopique.

A l’issue de la garde à vue, l’auteur est présenté devant le parquet de Toulouse.

Jugé en comparution immédiate, le mis en cause est condamné à 18 mois de prison dont 9 avec sursis et mise à l’épreuve. »