Martin Fourcade, 10 ans, 83 victoires, 7 gros globes de cristal, 33 globes, 28 médailles aux Mondiaux dont 13 en or, 5 titres et 7 podiums olympiques.

Martin, s’exprimant devant les médias :

« Peu à peu, grâce à des rencontres déterminantes et pour assouvir mon goût de la compétition, j’ai commencé à faire ma propre trace. Celle qui m’a façonné en tant qu’athlète mais surtout en tant qu’homme. »…
…« Ma volonté de donner le meilleur de moi-même et de gravir des montagnes est toujours présente mais la suite de ma construction en tant qu’homme, en tant que père, doit désormais passer par d’autres voies, d’autres supports d’expression. »…
… « Au moment de vous dire au revoir, je suis si ému mais apaisé. Je me remémore ces lieux, ces visages, ces émotions qui ont jalonné ma carrière. »..

« Il est temps de vous dire au revoir. Merci pour ce voyage.

Martin. »

Son principal adversaire de ces derniers temps, Johannes Boe :

“Je voudrais remercier Martin” :
Martin est une légende, il a poussé tout le monde pour devenir meilleur, notamment moi même, et pas seulement comme un biathlète mais aussi comme personne.
Je veux le remercier au nom de toute la Norvège pour toutes les batailles livrées contre Ole Einar Bjoerndalen, contre Emil Svendsen et contre moi.”

Marie-Laure Brunet :

médaille de bronze en individuel et médaille d’argent en relais par équipe aux jeux Olympiques 2010 de Vancouver – 9 médailles aux mondiaux -Championne du monde par équipe et régulièrement dans le Top 10 entre 2010 et 2014.

« Martin, nous nous connaissons depuis « Sport-Etudes » à Font Romeu, pyrénéen comme moi. C’est un garçon qui ne laisse rien au hasard, son envie d’être le meilleur, son exigence dans tous les secteurs d’activités ont fait de lui un grand champion. Notre sport a bénéficié de son charisme. Il y a de plus en plus de monde, de spectateurs dans les compétitions. Depuis quelques temps Martin évolue vers la transmission. »

Marie Laure, en 2014, Jeux de Sochi, malaise en pleine course évacuée en civière, votre corps a dit stop.

« Oui ! Ce moment là aujourd’hui il est important pour moi. Un électrochoc, un point déclencheur de la seconde partie de ma vie. De cette douloureuse expérience je m’en suis tout autant nourrie que de mes victoires et de mes succès. »
Aujourd’hui j’exerce deux activités, Accompagnement mental individuel le plus souvent en direction de chefs d’entreprises mais pas que. Et mon activité de conférencière Team Building “Biathlon” où je témoigne et je fais profiter de mon expérience du haut niveau.”

“Je reviens assez souvent à Luchon, j’y ai ma famille, je pense souvent aux Pyrénées…”

www.marielaurebrunet.com

contact@marielaurebrunet.com