La technologie au service de l’archéologie : une couverture Lidar des ruines du castet d’Izaut.

Le jeudi 6 février des chercheurs de l’université de Toulouse (CNRS, laboratoire TRACES, équipe Terrae, UMR 5608) ont effectué des repérages sur les vestiges du château d’Izaut et de son village médiéval (Izaut-de-l’Hôtel). Equipés d’un drone professionnel muni d’un capteur LIDAR, ils ont procédé à une couverture du site sur 25 ha.

Cette technologie, entre la détection laser et la restitution numérique, permet de discriminer la végétation du sol, pour faire apparaître les anomalies archéologiques et en restituer une vision 3D. Depuis 2012, les explorations à pied ont révélé les ruines de nombreux édifices défensifs et bâtiments anciens se répartissant sur près d’1 ha. La technologie LIDAR, qui permet de développer ces recherches à plus grande échelle en s’affranchissant des contraintes du terrain, ont d’ores et déjà révélés des vestiges jusqu’alors inconnus. Il reste néanmoins à vérifier sur place tous ces résultats par une identification des informations ainsi détectées.

Ces travaux devraient permettre de mieux comprendre l’organisation et l’évolution du village des XIIIe-XVe siècles, et de son environnement à travers le temps. Ils seront complétés cet été par une nouvelle opération de fouilles archéologiques portant sur deux habitats médiévaux. Elle aura lieu du 15 juin au 4 juillet. Elle s’inscrit dans la continuité du programme de recherches scientifiques engagé depuis 8 ans sur ce site archéologique remarquable.

Association “Les 7 Collines”
Rue du Pré Maoudac – 31160 Izaut-de-l’Hôtel
05 61 88 46 21 – www.chateauizautdelhotel.fr