Le débat à Muret n’aura pas lieu demain !

conseil municipal
La mairie de Muret

Voici la teneur du message que nous avons de reçu de Radio Axe Sud, qui était co-organisateur du débat prévu ce jeudi : « Suite au désistement de 3 candidats, j’ai le regret de vous informer que le débat prévu jeudi 5 à la salle ALIZE est annulé.« 

Du côté de 100% MURET, Myriam Crédot avait immédiatement accepté cette invitation, sans poser aucune condition particulière, et acceptant volontiers la confrontation d’idées. « Quels sont donc les 3 candidats qui n’ont pas le courage d’affronter leurs contradicteurs ? Pourquoi ne veulent-ils pas entendre les questions des muretains ? De quoi ont-ils peur ? Vont-ils également se défiler face à la première opposition s’ils emportaient la mairie ? ».

Hervé Bergnes, tête de liste « Lutte Ouvrière » avait aussi accepté le principe du débat et « Regrette de ne pas pouvoir exprimer leurs idées car le cadre d’un débat ne pouvait que préciser les différentes visions politiques. »

André Mandement communique :  » De quoi ont-ils peur ? Je viens d’apprendre que suite au désistement de plusieurs têtes de listes (Madame Séré, Monsieur Mazuray et Monsieur Dizel), le débat public organisé par la Dépêche du Midi et Radio Axe-Sud n’aurait pas lieu. Alors que dans nombre de grandes villes, cet exercice démocratique est organisé avant le premier tour et pour certaines comme ce fut le cas en 2014 pour Muret télévisé, parce que certains candidats ne le « sentent » pas, les citoyens Muretains en seront privés. Quel courage ! Quel dédain pour la démocratie ! Quel mépris pour les électeurs et quel aveu de faiblesse. Les Muretains méritent des édiles d’une autre envergure. »

Jean-Marc Dizel communique : « Pourquoi ai-je refusé de participer à ce débat ? Je n’ai jamais reçu d’invitation de la radio organisatrice de ce débat. Lors d’une interview, M. Saint Blanquat (directeur de Radio Axe Sud) a évoqué un mail que je n’ai jamais reçu. Après avoir fourni une adresse alternative afin de recevoir des informations formelles, je suis resté sans nouvelles ; aléa d’internet, amateurisme ou autre raison ? Le seul document m’informant de ce débat a donc été un tract du maire sortant. Est-ce cette personne qui fixe les règles ? Je préfère un media indépendant. N’ayant pas été consulté ni sur la date, ni sur les modalités de ce débat, je ne considère pas devoir me plier aux décisions unilatérales ( ?) de Monsieur Mandement. »

Elisabeth Séré communique : « L’invitation officielle pour un débat le 5 mars m’a été transmise par Radio Axe Sud, après l’interview réalisé dans son studio le 24 février dernier. Les Muretaines, Muretains méritent mieux qu’un débat, ils méritent un projet solide, réfléchi, réalisable dans un cadre budgétaire respecté….. La confrontation projet contre-projet aura lieu le 15 mars prochain. Et l’Arbitre de ce match démocratique en sera l’ensemble de nos concitoyens Muretains ! Parce que l’important, c’est Vous ! »

Laurent Mazuray communique : « Invité le 17 février,  j’y ai répondu favorablement sur le principe pour contribuer à alimenter la réflexion des Murétains en échangeant sur nos projets respectifs pour Muret. J’ai alors indiqué que « Je souhaite qu’un tel débat permette l’expression claire et construite de l’ensemble des participants. » notamment en demandant un échange de questions/réponses entre les candidats et les journalistes et la présence de tous les candidats. Les  conditions n’étant pas remplies, le débat est annulé, dont acte !»

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :