Communiqué :

Face à l’épidémie de coronavirus Covid-19, le Conseil départemental a activé en début de semaine une cellule interne de veille et de prévention afin de relayer les recommandations ministérielles auprès de ses agents et auprès des structures accueillant du public en lien avec ses compétences.

Près de 250 kits de protection d’urgence sont en cours d’envoi dans les sites départementaux, destinés aux agents de la collectivité en contact avec le public : Maison départementale des personnes en situation de handicap, Maisons des solidarités, collèges, musées, Protection Maternelle et Infantile, Aide sociale à l’Enfance, assistantes sociales, gare routière…

Ces kits de protection comprennent des gels antibactériens, des gants et des masques de protection, à destination des personnels et des usagers, en cas de suspicion d’infection. Des mesures d’isolement sont également mises en place au sein des services départementaux pour les usagers présentant des symptômes de la maladie, dans l’attente de la prise en charge par les services d’aide médicale d’urgence.
L’envoi de ces kits est accompagné d’une formation des personnels sur les risques de transmission du virus, les moyens de se protéger et les mesures de prise en charge des publics.

Le Conseil départemental a également sensibilisé l’ensemble des structures en lien avec ses compétences qui accueillent du public, notamment les EHPAD, les assistants familiaux, le CDPEF, ou encore les transporteurs scolaires et interurbains.

Les agents départementaux ayant effectué un séjour dans une zone à risque sont appelés à se signaler à la médecine préventive de la collectivité. Il leur est recommandé de rester à leur domicile durant 14 jours à partir de leur retour en France.
Une adresse mail dédiée est mise à disposition des agents et des structures partenaires, pour communiquer les informations nécessaires sur l’évolution et la prévention du virus.

Le Conseil départemental reste vigilant et mobilisé quant à l’évolution du virus et aux mesures à adopter pour éviter la progression de l’épidémie.