Pour la 4ème année consécutive, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne est présent au Salon International de l’Agriculture sur l’espace Occitanie qui se déroule du samedi 22 février au dimanche 1er mars à la Porte de Versailles de Paris. Durant 10 jours, les filières d’excellence du terroir sont mises à l’honneur par les producteurs et par des chefs haut-garonnais et parisiens labélisés Tables & Auberges de France.

Ce lundi 24 février à 12 heures, Georges Méric (Président du Conseil Départemental 31) a inauguré le stand du département d’une surface de 80 m2 en présence des acteurs des filières d’excellence haut-garonnaises. Il n’a pas boudé son plaisir aux côtés des agriculteurs :

« Notre présence au SIA de Paris, c’est l’assurance d’une vitrine nationale et internationale unique pour rapprocher producteurs et consommateurs, pour mettre en valeur nos territoires et affirmer que la Haute-Garonne est fière de ses agriculteurs. Avec 6000 exploitations, l’agriculture occupe une place majeure dans l’économie du département. En Haute-Garonne, nous jouons la carte de l’agro-écologie. C’est un vrai choix politique pour une agriculture respectueuse des hommes, des territoires et des ressources naturelles. Nous misons sur la proximité par les circuits-courts et les filières de qualité. Nos appellations AOP témoignent de ces dynamiques : ail violet de Cadours, porc noir de Bigorre, vins de Fronton. La Gasconne des Pyrénées a son Label Rouge tout comme le haricot Tarbais qui y ajoute l’IGP (Indication Géographique Protégée). Fin janvier, l’INAO (Institue National des Appellations Protégées) a validé l’IGP pour la filière « Agneau des Pyrénées », un dossier que nous soutenons depuis douze ans. C’est un beau succès qui ouvre la voie à une prochaine labellisation européenne. Le département assure la promotion de ces produits d’exception à l’occasion de nombreux salons, marchés et foires organisés sur le territoire haut-garonnais, notamment au salon « Regal », la référence agro-alimentaire en Occitanie mais également au salon « Les Pyrénéennes » dont il est co-organisateur à Saint-Gaudens… ».

L’agriculture haut-garonnaise en chiffres :

  • 5500 exploitations en activité sur une superficie de 323 700 ha
  • Près de 6000 emplois dans les exploitations agricoles et 5000 salariés de l’environnement de l’agriculture (approvisionnement, collecte, transformation et organismes tels que MSA, banques etc.)
  • 6000 emplois dans l’agro-alimentaire
  • 48% des exploitations orientées en grandes cultures
  • 31% en élevage (bovins, équins, volailles etc.) et 13% en polyculture élevage
  • 5% de productions maraichères, fruitières et viticoles
  • 11,6% de la SAU (superficie agricole utilisée) de la Haute-Garonne est en agriculture biologique ou en conversion pour 681 agriculteurs
  • 1er département pour la culture du blé dur et du sorgho, 2ème pour le tournesol et 3ème pour le soja