Communiqué :
Du mercredi 26 février au dimanche 1er mars, le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation rouvrira ses portes au public lors de 5 jours d’inauguration sur le thème de la transmission.
Après 18 mois de travaux, le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation, a bénéficié de la plus importante rénovation depuis sa création en 1974. Doté d’une nouvelle extension portant sa superficie totale à 1 000 m², le Musée a pour ambition d’accueillir un plus large public et de permettre à tous les citoyens de s’approprier les valeurs de la République et de la laïcité, à travers le prisme de l’histoire, des résistants et de leurs combats.
La nouvelle salle d’exposition temporaire de 150 m2 accueillera un programme annuel d’expositions temporaires, dont la première réunira 118 clichés inédits de Germaine Chaumel sur le quotidien de Toulouse pendant la Seconde Guerre Mondiale : “Germaine Chaumel et la vie quotidienne à Toulouse, 1938-1944”.
“Le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation de Toulouse est un des haut-lieux dédié à cette période historique en Occitanie. Sa modernisation et son ouverture à tous les publics ont été des priorités pour le Conseil départemental. Tourné vers les questions les plus contemporaines, le musée ainsi transformé reste plus que jamais porté par le devoir de transmettre une mémoire collective et ses valeurs d’engagement et de solidarité, en remplissant une triple mission historienne, mémorielle et citoyenne”, souligne Georges Méric, président du Conseil départemental.