Samedi après-midi s’est déroulée à Mazères sur Salat la première assemblée générale de l’association « L’épicerie citoyenne ». C’était un grand moment attendu par une bonne centaine de personnes qui avaient souscrit au projet lors d’un apéro-adhésion le 18 octobre 2019 devant les locaux de la future épicerie, ancienne supérette du village, rencontre avec le public et destinée à lancer l’affaire.

De nombreux adhérents à cette assemblée, 87 personnes plus des procurations pour les différents votes ce qui dénote l’intérêt porté à cette initiative. Cette belle idée a démarré il y a 2 ans, animée par un groupe de bénévoles qui a rencontré l’équipe municipale avec la question « Comment manger mieux ? » et l’idée évidente et sinéquanone de la question écologique. La mairie a souscrit et aidé à ce projet en mettant à disposition le local vacant de la supérette. De nombreuses réunions, beaucoup de réflexions ont été nécessaires pour commencer à construire le projet.

Un gros travail a été accompli par l’équipe initiatrice, rédaction des statuts, d’une charte, d’un règlement intérieur. Tous ces documents sont approuvés à l’unanimité lors de l’AG. Les adhérents sont les bénévoles qui feront fonctionner l’épicerie à tous les niveaux. Pour ce, ils ont choisi, lors de l’AG de participer à différentes commissions, communication, gestion, comptabilité, achats …

L’épicerie ne fera aucune marge sur les produits qui seront cédés au prix coutants tout en respectant le revenu du producteur.

Bien que le projet soit très avancé beaucoup de choses restent à construire avec la participation de tous et par le biais de ces différentes commissions.

C’est une association qui propose de fonctionner sous le mode de gouvernance partagée. Ce qui implique une organisation horizontale, sans hiérarchie où tous les adhérents sont égaux. Un bureau tout de même qui veillera au respect de l’éthique et des divers règlements. C’est un bureau collégial qui doit comporter entre 5 et 10 membres.

A l’issue de l’AG le bureau a été élu : 8 membres, 4 femmes ainsi que 4 hommes.

Un goûter partagé a conclu cette après-midi bien productive. A saluer, le sérieux et le bon esprit de cette initiative citoyenne.