« Passionnément Luchon » Louis Ferré arrive sur scène, le maire sortant vient présenter ses colistiers, 180 personnes présentes, venus en curieux prendre connaissance des 18 autres partants dans cette compétition Municipale.

Louis Ferré :

«… nous nous retrouvons dans cette salle emblématique, ancienne salle de jeux du Casino de notre ville, à ce sujet je veux rappeler que Luchon n’a toujours pas son Casino, grandement dû aux deux autres listes qui n’ont une de cesse de faire opposition à notre projet, pour l’une ouvertement, pour l’autre plus sournoisement… »
«.. Je ne suis pas en retard, comme certains le prétendent, j’ai même proposé ma candidature avant celle du Premier Ministre (rires !)… nous nous trouvons dans une ambiance morose et délétère, je vous propose une liste composée de gens du cru, motivés… »
« A nos détracteurs, d’une liste adverse, je veux préciser, que la masse salariale représente 50% du budget de la ville et non pas 70%… »
« Nous voulons engager des travaux pour améliorer le confort de vie de nos concitoyens, aujourd’hui et pas demain,.. nous avons une vision globale faisant le choix des priorités pour demain : en premier la ressource en eau, savez-vous le chiffre d’affaire de l’usine d’eau ? = 14M€, savez-vous ce que cela rapporte à la ville ?»  Une spectatrice répondant “+ de 750000€... “. «Non pas tant : 450000€ ».

Louis Ferre précise que la mise en concession des thermes, n’est pas formalisée, toujours en cours de négociation. Discussion autour de 30M€ d’investissement par la société privée, qui est dans une logique de dynamique économique. Apportant quelques précisions chiffrées sur l’état du thermalisme en France -2% de fréquentation en Occitanie.

La 3ème priorité étant l’urbanisation de la ville en complémentarité des travaux d’investissements du CG 31 sur la station de Superbagnères et le changement du Téléporté en 2021 pour 35 M€ .

S’en est suivie la présentation de chaque membre qui compose cette liste “Passionnément Luchon” :

(Que nous donnons ici sur nos propres notes, n’ayant toujours pas reçu la liste officielle)

Audrey AZAM 39ans

Parick BAILLON 64ans

Gémita AZUM 68ans

Charles BIAGIOLI 75ans

Michelle CAU 73ans

Noël BRAVO 68ans

Martine DUEZ 62ans

Henri CHAUSSADE 57ans

Marie-Noëlle FOURNIER 38ans

Christian De Miegeville 55ans

Sylvie GESSE 63ans

Jean-Marie FERRE 59ans

Brigitte LAPEBIE 67ans

Yve LAVAL 61ans

Marinette MARKIDES 82ans

Marie-Lucette PUJOS-MEDAN 70ans

Mathieu SENS 20ans