A l’hôtel “Le petit Train” tenu par Jean-Christophe Gimenez et son épouse, Eric Azémar et ses colistiers de la liste “Réussir Luchon Ensemble”, venaient écouter, échanger, avec les sociaux-pro, une cinquantaine de présents, dans une salle où étaient mis en évidence, par kakémonos, les grands titres et objectifs du programme de Eric Azémar. Une rapide présentation de cinq années de travail, sur les projets de gestion de la ville, “Bien vivre à Luchon, Luchon ville d’excellence, référente en Thermalisme en Occitanie, transition énergétique… par une bonne gestion, dans le cadre d’une démocratie participative !” “Luchon a perdu 3000 curistes en moins d’une décennie, ce qui porte, in extenso à 6 M€ le manque à gagner dans l’économie locale, puisqu’un curiste dépense, statistiquement,  2000€ dans son séjour” – “Vecteur d’amélioration ou d’optimisation de la masse salariale, 263 employés municipaux, 70% du budget pour les salaires…!!”

Les taxes, le ramassage des ordures ménagères, c’est la ComCom !

Pour répondre aux premières questions, qui portait sur la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises), le manque de fréquence de ramassage des ordures ménagères en pleine saison, Eric Azémar a de suite précisé qu’il s’agissait, d’une décision de la ComCom Pyrénées Hauts Garonnaises d’augmenter les assiettes et les taux de la CFE. Rappelant la faible représentation de la commune de Luchon (2% des voix) à comparer au fort apport économique quelle représente. “Nous devons travailler pour améliorer nos relations et mettre en synergie l’ensemble des communes nous entourant au sein de la communauté de commune.”

Animations de ville, Casino ?

Eric Azémar d’une part propose la création d’un poste de “Manager de centre ville” “qui sera chargé de créer des contacts, communiquer, vendre la ville à l’extérieur… la mise en place d’un Comité des fêtes,  l’engagement pris est la réalisation d’une animation par semaine, au minimum, tout au long de l’année. Dans ce contexte le dialogue est primordial.”

Eric Azémar :”Pour le Casino, il y a d’autres priorités, comme le réaménagement d’une piscine aux normes et couverte. Le volet santé : priorité à la recherche de médecins. Un projet de centre bourg, l’idée du contournement Ouest avec accès direct sur la gare du télécabine, nous parait tout a fait recevable et sera étudiée.”

Nous comprenons que cette équipe est tournée sur la redynamisation des thermes, les solutions de reprises de l’établissement thermal, devant passer par l’état des transactions menées en ce moment par la municipalité en place et une société privée.