Palau, après la tempête, passage attendu des Saint-Gaudinois.

Les Saint-Gaudinois, forts de leur nouvelle dynamique, ont rendez vous avec leur championnat à Palau del Vidre, dimanche, en pleine terre catalane. Après le passage de la tempête Gloria, les conditions de jeu s’avèrent dantesques et, si le match est maintenu et reste à confirmer, le terrain boueux risque bien d’être le théâtre d’un beau champ de bataille. En dépit de quelques absences qui feront défaut sur la feuille de match, l’entraîneur Julien Gérin reste confiant.

L’Anglais Jack Wilshere s’est cassé la main le week-end dernier et sera absent six semaines. Maxime Stéfani souffre toujours de la cuisse, Benjamin Vizcay des côtes et croisés et Valentin Chanet, victime de ses propres turpides, est suspendu. « On va à Palau, sans pression affirme Julien Gérin. On sait que le match est important et on veut confirmer notre renouveau, on commence tard la saison. On va beaucoup mieux depuis quelques matchs. » Dans sa quête de top six, la victoire de Saint-Gaudens, 8ème, contre Palau, 7ème, est capitale. On retiendra que pour chacune des deux équipes, gagner l’autre sera décisif et celui qui perd devra ramer. L’enjeu n’est pas à négliger.

 

Composition prévue: Théo Delage, Kuni Minga, Sylvain Masuaute, Thomas Lucas, Julian Sorel, Valentin Dumas, Thibault Franck, Quentin Quemener, Alec Bush, Cédric Sentenac, Cyril Moliner(cap), Arthur Anger, Tori Freeman-Quay, Benoit Talazac, Alexandre Anger, Alex Capparos.