Engagement, proximité et exemplarité sera le fil conducteur voulu pour la durée du mandat par la tête de liste « Ensemble pour Carbonne »

Bernard Bros ayant fait le choix de ne pas se représenter, c’est Denis Turrel, premier adjoint à la Mairie de Carbonne et Président de la Communauté de Communes du Volvestre qui conduira la liste « Ensemble pour Carbonne » lors des prochaines élections municipales. Petite République.com a rencontré ce candidat pour faire un tour d’horizon. Interview

Pourquoi êtes-vous candidat ?

C’est une décision réfléchie et je me présente pour mettre mon expérience, mes engagements et ma capacité de travail au service de Carbonne. Carbonnais depuis 1985, mon engagement pour notre ville est connu depuis 1990. Mon expérience professionnelle dans le champ du handicap a forgé mes valeurs telles que la justice sociale, l’égalité et la défense des libertés.

Si je n’ai jamais fait mystère de mes opinions politiques et philosophique depuis la présidence de la MJC, je me suis pleinement engagé pour défendre Carbonne et le Volvestre avec un esprit d’ouverture et surtout sans partis pris.

J’aime Carbonne, je connais ses atouts, sa vie associative, ses commerces, son action sociale. Mais je mesure aussi les difficultés de nos concitoyens. Je crois sincèrement que pour bien vivre ensemble, notre beau village doit réunir dans l’équilibre l’éducation, la culture, le sport, les loisirs, la solidarité et la sécurité indispensables au lien social.

Poursuivre le travail des équipes conduites par Guy Hellé et Bernard Bros, est une fierté car ils ont su mettre les Carbonnaises et les Carbonnais au cœur de leur engagement. Je fais mienne cette devise de Guy hellé « on ne nait pas Carbonnais, on le devient ».

Vous considérez-vous comme un chef d’orchestre ?

J’ai toujours travaillé en équipe et notre liste « Ensemble pour Carbonne » s’appuie sur l’expérience et l’investissement de ses membres dans la vie locale. Acteurs du mouvement économique et social, bénévoles, commerçants, responsables associatifs, élus au conseil municipal, nous agissons depuis de très nombreuses années pour construire une ville citoyenne qui associe développement économique et démarche sociale dans un cadre de vie solidaire et convivial.

Pour cela je crois qu’un conseiller municipal doit montrer son engagement au service de ses concitoyens. Etre élu c’est être reconnu pour son travail et non connu pour son image.

Ce sera le fil conducteur de notre mandat : l’engagement, la proximité et l’exemplarité.

Seize nouveaux membres viendront compléter l’expérience des treize sortants et c’est avec une équipe rajeunie et motivée que nous abordons les enjeux de cette élection, qu’ils soient d’ordre environnementaux, économiques et sociaux.

Quelle est votre vision de cette campagne électorale qui va débuter?

C’est avant tout une aventure humaine où il faudra être à l’écoute et ouvert aux attentes des Carbonnaises et les Carbonnais pour mieux les impliquer dans l’élaboration de notre programme. Nous irons à la rencontre de nos concitoyens, comme nous le faisons depuis 6 ans, par notre implication quotidienne et continue dans la vie locale. A partir de mi-février nous serons sur le marché chaque jeudi et nous organiserons en soirée des ateliers publics autour de nos engagements. Cette dynamique s’inscrit dans l’engagement clé de notre campagne : faire de Carbonne, une ville à la pointe de la démocratie citoyenne.

Si les Carbonnais nous accordent leur confiance nous nous engageons à agir pour Carbonne avec conviction et sincérité dans l’intérêt général.